Rue Laennec

Rue Laennec

Situation

  • La rue Laennec commence rue Nungesser et Coli, en prolongement de l'allée Bullukian, elle se termine boulevard Pinel, en jonction avec la rue Paradin, face à la rue des Essarts de Bron.

  • Les voitures circulent vers Lyon sur deux voies depuis le boulevard Pinel et une voie dans chaque sens après la séparation avec la rue Ranvier.

  • La petite montée dégage une vue sur Lyon avec les collines de Saint Irénée et Saint Foy sur fond de monts du Lyonnais.

Architecture

  • Comme elle n'est pas très rectiligne, une majorité de constructions sont placées en diagonale.

  • Le coté nord commence le long de la faculté de médecine, un impressionnant ensemble de barres carrées toutes reliées entre elles. La grille permet d'apercevoir la statue de Jaboulay. En face, il y a d'abord une énorme barre de neuf étages puis quatre immeubles plus petits encadrent la maison du 48 à l'angle du passage Tramuset.

  • Après la rue Longefer, le coté nord longe le groupe Saint Alban, deux grandes barres placées autour de la grande maison du centre social, construite en 1929, augmentée d'une petite structure de béton. En face, ce sont trois maisons individuelles autour de la rue Sonnerat.

  • L'église Saint Alban est une grande maison dans un terrain à l'angle de la rue Remillieux, qui fait face à une énorme barre de dix étages, puis une tour de douze étages fait face à trois immeubles plus anciens, placés chacun en décalage sur le suivant.

  • La rue commence à monter en croisant le boulevard Ambroise Paré. On est un peu dominé à est par des immeubles arrondis à bandes de balcons blancs autour de l'allée Lafont. Ils font face à un square puis à des maisons dans leurs jardins jusqu'à la rue des Artisans.

  • Elle monte davantage, elle est dominée à l'est par des barres d'immeubles aux teintes grises et bleues qui s'étagent dans un grand terrain jusqu'à la rue Paradin. En face, le talus d'herbe et d'arbres n'est pas construit, il domine la rue Ranvier.

  • Elle fait un coude à l'est, toujours devant les grandes barres de neuf étages, au sud, elle longe un grand mur fermé par une belle porte ancienne au 94 et par un large portail aux lettres dorées fondation Richard. On y voit plusieurs bâtiments modernes et une tour de pierres sur un terrain qui va jusqu'au boulevard Pinel.

Dédicace

  • Théophile René Marie Hyacinthe Laennec est né le 17 février 1781 à Quimper, il est mort le 13 août 1826 au manoir de Kerlouanec.

  • Laennec a inventé le stéthoscope et publié un traité de l'auscultation médiate en 1818 permettant des progrès dans les soins de la tuberculose.

  • C'est à Laennec qu'on a donné le premier le nom d'un hôpital.

  • Il a exercé à Paris et n'est pas rattaché à Lyon si ce n'est pour son maître Bichat et pour avoir soigné le cardinal Fesch.

  • Il est aussi honoré par le centre de formation à la médecine des Jésuites quai Claude Bernard.

  • Auparavant, on était rue Saint Alban et encore avant chemin de Monplaisir à Saint Alban.

Histoire

  • Le chemin remonte à l'ancien régime, il desservait un hameau de Saint Alban qui se trouvait vers la séparation avec la rue Ranvier. L'ancienne église du 17e siècle existerait toujours dans le terrain de la fondation Richard.

  • En 1855, suite au legs de Gabriel François Richard sa fondation a acheté une ancienne magnanerie en vue d'y recueillir des enfants pauvres et infirmes.

  • Le centre social Laennec fête ses cent ans en 2019. Il avait été fondé en 1919 par Victor Carlhian et Ermelle Ducret sous le nom de maison des jeunes de Saint Alban avant de s'installer ici en 1929, il est considéré comme le plus ancien du Rhône.

  • Le centre anti cancéreux Léon Bérard a été fondé par ce grand chirurgien en 1923 avec les fonds et l'aide de Auguste Lumière. Cette partie de la rue Laennec a depuis été attribuée à Napoléon Bullukian.

  • Les facultés datent des années 1930, les immeubles majoritairement des années 1960 avec le groupe Saint Alban en 1958, hormis la partie proche du métro qui a été aménagée vers l'an 2000.

Art et associations

  • Au 104, la fondation Richard était un établissement pour enfants incurables, son activité s'est étendue aux adultes handicapés.

  • L'église Notre dame de Saint Alban.

  • Le centre social Laennec.

Commerces et services

  • Une entrée secondaire de la faculté de médecine.

  • Deux alimentations, un snack, un coiffeur et une agence immobilière.

Octobre 2009 et avril 2019

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Laennec

Rue Laennec

  • La rue Laennec commence rue Nungesser et Coli, en prolongement de l'allée Bullukian, elle se termine boulevard Pinel, en jonction avec la rue Paradin, face à la rue des Essarts de Bron.

  • Les voitures circulent vers Lyon sur deux voies depuis le boulevard Pinel et une voie dans chaque sens après la séparation avec la rue Ranvier.

30 autres entrées dans la même catégorie :