Rue Félix Brun

Rue Félix Brun






Situation


  • La rue Félix Brun commence rue Pré Gaudry, non loin de la rue Yves Farge, elle va vers le sud et se termine rue André Bollier, face au 58.


Architecture


  • La première partie est très large, coté est, elle suit l'énorme barre bleue de la poste dans son terrain, coté ouest, un terrain reste à construire.

  • Après la rue Crépet, un alignement de cinq entrepôts à un étage suit le coté est face à la grille du lycée Louise Labbé fait de deux barres blanches de un étage autour d'une vaste cour. Le trottoir est large sous une rangée d'arbres et forme une place à l'angle de la rue des Girondins.

  • Elle fait un léger coude pour un tronçon plus urbain avant la rue Clément Marot avec l'entrepôt Granger, plus important puis la cour de la paroisse dégage la vue sur les pierres vertes de la nef de Notre Dame des Anges. La façade est jolie aussi avec trois ouvertures en bois rose à la belle serrurerie noire. En face, deux immeubles anciens sont séparés par une profonde impasse qui dessert trois maisons individuelles et des petits locaux au dos des immeubles de la rue des Girondins puis vient un autre immeuble séparé des premiers par son entrée de garages.

  • Après la rue Payan, deux petites barres et une troisième en retrait suivent le coté ouest avant la grande étendue verte du stade des Channées et une dernière barre de huit étages aux curieux balcons roses. Coté ouest, un immeuble de béton monte à l'angle de la rue Marot puis une palissade cache un vaste chantier. On y a conservé un grand portail de béton au 55 et quelques arbres ensuite.

  • La rue se termine après la rue Bouchor par l'école Berthelier avec une ouverture triangulaire et un flanc d'entrepôt, elle fait face à trois petites maisons basses dans leurs jardins puis un dernier terrain reste à construire à l'angle de la rue Bollier.


Dédicace


  • Félix Brun est né le 18 décembre 1896 à Salindres, il est mort le 24 octobre 1964 à Saint Cloud.

  • Il a passé son enfance à Lyon, amputé des deux jambes durant la guerre, il a appris le métier de fraiseur rue Challemel Lacour au centre Guynemer.

  • Il a été député, conseiller municipal et général, élu communiste de Gerland en 1936.

  • Il a été président de l'ARAC.

  • Elle était d'abord chemin des Channées et la partie au nord de la rue des Girondins était une partie du chemin des Culattes.

  • Les frères André et Léon Brun sont morts au champ d'honneur en 1918.

  • Un autre Lyonnais, Aldebert Brun est devenu célèbre à Marseille pour ses parties de belote avec Marius, César, Panisse et Escartefigue.


Histoire


  • La partie nord fait partie de l'ancien chemin des Culattes qui continuait par la rue des Girondins, une impasse le prolongeait jusqu'à l'église.

  • La rue a vraiment été ouverte au début du 20e siècle.

  • L'architecture a laissé les traces de son aménagement, d'abord l'église, puis le 32 construit vers 1900. Le centre de chèques postaux et les immeubles datent des années 1970 et deux ZAC vont donner une nouvelle allure au coté est dans la décennie 2010.


Art et associations


  • La paroisse de Gerland, fondée en 1873 anime l'église Notre Dame des Anges.

  • Le stade des Channées permet la pratique du foot sur gazon synthétique et du basket derrière les vestiaires.


Commerces et services


  • La poste y a un centre financier, plusieurs sociétés dont le centre de recouvrement des amendes et un centre de médecine du sport sont logées dans une longue barre à l'angle de la rue Crépet.

  • Les petits viennent à la maternelle Claudius Berthelier.


Mai 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Félix Brun

Rue Félix Brun

La rue Félix Brun commence rue Pré Gaudry, non loin de la rue Yves Farge, elle va vers le sud et se termine rue André Bollier, face au 58.

30 autres entrées dans la même catégorie :