Rue Grognard

Rue Grognard

 


 



Situation


  • La rue Grognard dévale les pentes de la Croix Rousse coté Rhône.

  • Elle commence sous la montée Saint Sébastien et se termine sur la rue des Fantasques.

  • Un petit tronçon circule dans les deux sens, plus bas, ce sont des escaliers qui descendent d'une rue à l'autre.

  • Elle fait partie du circuit touristique du lion.


Architecture


  • L'escalier est large mais ne prend pas toute la place, ce qui ménage quelques espaces privatifs avec des bacs à plantes. Les habitations des rez de chaussée sont pittoresques mais doivent manquer de lumière.

  • Coté nord, elle est bordée d'immeubles anciens, coté sud, ils sont moins denses et laissent la place à quelques arbres. Vu la forte pente, ils s'étagent irrégulièrement.

  • Seuls deux immeubles déparent au croisement de la rue Magneval, l'un est assez laid avec des balcons, l'autre, plus récent, épouse le style du quartier.

  • En remontant, au 4, on voit une belle façade avec une superbe arrête de pierres dorées et un enduit rose du meilleur effet.

  • Tout en bas, une porte est joliment peinte d'arabesques et autres calligraphies exotiques bien mystérieuses. Toutefois, le fameux sigle yin yang est plus familier.


Dédicace


  • Alexis Grognard est né à Lyon en 1751, il y est mort en 1840. Il était peintre, professeur à l'école de la fleur puis à l'école des beaux-arts. Le musée conserve certains de ses tableaux dont un autoportrait. L'article mis en lien retrace la création de l'école des beaux-arts dont Grognard a été l'un des fondateurs.

  • Il est peut être mort un peu tard pour être le destinataire de cette rue.

  • François Grognard est né à Lyon en 1748, il est mort à Fontenay sous Bois le 5 novembre 1823. Il a été négociant en soie à Lyon jusqu'à la révolution, puis conseiller du roi de Pologne et inspecteur du mobilier sous l'empire.

  • Il a légué sa fortune à la ville et La fondation Grognard a contribué à enrichir les collections de portraits de Lyonnais du musée des beaux-arts. Elle finançait l'achat d'oeuvres d'art dont un buste de Clair Tisseur en 1931.


Histoire


  • Cette rue remonte au milieu du 19e siècle au moment ou la colline s'est urbanisée pour loger les métiers à tisser et les canuts qui en tiraient le tissus soyeux.


Art et associations


  • Tam Tam des couleurs est un atelier de peinture.


Commerces et services


  • La société Sletec s'occupe d'ingénierie.



Décembre 2004

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Grognard

Rue Grognard

La rue Grognard dévale les pentes de la Croix Rousse coté Rhône.

30 autres entrées dans la même catégorie :