Rue du Vingt Quatre Mars 1852

Rue du 24 mars 1852

Situation

  • La rue du 24 mars commence à l'angle du quai de la Gare d'Eau, dans le prolongement de la rue de Saint Cyr, elle passe devant la gare de Vaise et se termine en courbe rue de Bourgogne, presque en jonction avec la rue de la Claire qui la la liaison avec une seconde portion qui commence rue Diebold pour se terminer rue du Souvenir face à Emile Maurin.

  • En 2017, la jonction était faite entre Bourgogne et Marietton. Un passage piéton entre le 31 et le 33 permettait de rejoindre la rue Tissot.

  • Elle est doublée à l'ouest par une voie de bus qui dessert la gare de Vaise et dont l'entrée du parc relais se trouve face au quai de la Gare d'Eau, à l'angle du 1.

Architecture

  • C'est une large avenue qui forme une légère courbe avec des arbres qui délimitent les places de stationnement.

  • A l'intérieur de la courbe, c'est un bel ensemble de huit immeubles semblables séparés par des jardinets qui laissent voir la grande halle de béton de la gare en second plan. Une allée a été ménagée pour y pénétrer face à la rue Transversale.

  • A l'extérieur, il y a un premier groupe d'immeubles imposant avec ses sept étages et ses carrés de couleur.

  • Après le 7, un chantier laisse voir la chapelle.

  • Deux immeubles encadrent la rue Transversale, le premier montre un rectangle, le second descend en escaliers vers le sud laissant voir des jardins au dos des immeubles de la rue de la Claire et le clocher cuivré de l'Annonciation.

  • Elle traverse la place de Paris devant la courbe d'entrée de la gare surmontée par des bâtiments aux toits pointus avec une ouverture spectaculaire qui se terminent par un arrondi à la jonction de la voie des bus.

  • Elle arrive le long de la butte du chemin de fer couverte d'une pelouse avec des arbustes. En face, on voit à nouveau les dos de la rue de la Claire, un joli mur fait la courbe avec une rangée de tilleuls, il est décoré de carrelages colorés qui ornent aussi une porte et un portail.

  • Une placette avec deux bancs occupe la jonction avec la rue de la Claire.

  • En 2017, elle fait à nouveau une légère courbe après la rue Diebold avec un long alignement brun à l'est, le 9Town. A l'ouest, elle suit la butte du chemin de fer puis s'en sépare par l'immeuble du supermarché qui conserve un passage à l'arrière, il est uni par une bande au premier niveau, séparé en haut. Après le passage vers la rue Tissot, ils font face à deux immeubles à balcons de fer décorés.

  • Après la rue Marietton, deux immeubles sont en voie d'achèvement coté ouest, ils se distinguent par des plaques de béton d'un rouge intense et sont datés de 2010 puis un important chantier creuse les fondations de deux immeubles sur un grand terrain qui aura un débouché sur la rue du Souvenir. Coté est, ce sont des jardins provisoires, un panneau annonce un immeuble de logements. Cette section débouche entre deux murs qui cachent des maisons de la rue du Souvenir.

Dédicace

  • La date du 24 mars 1852 commémore le rattachement de Vaise à Lyon. Le même jour deux autres faubourgs sont devenus Lyonnais, La Croix Rousse et la Guillotière.

  • Avant eux, Saint Just avait été rattaché à Lyon au 16e siècle, après, ce furent la Duchère et Saint Rambert au 20e siècle.

  • Elle avait été prévue sous le nom de rue des deux Joannès car elle débute près de la rue Joannès Carret et d'autres tronçons sont en cours d'aménagement en direction de la rue Joannès Masset.

Histoire

  • La rue du 24 mars a été ouverte en une seule période dans la première décennie du 21e siècle. En 2010, le chantier touche à sa fin avec l'aménagement des trottoirs et le dégagement du chevet de la chapelle Sainte Élisabeth qui reste en témoin du premier aménagement du quartier.

  • Un grand terrain a été réservé entre la rue Diebold et la rue Marietton, avec un troisième débouché 16 rue Tissot. Il est goudronné et défendu par des palissades.

  • Pour réaliser la jonction entre la rue de Bourgogne et la rue Diebold, il faudra soit réaliser des démolitions, soit faire le détour par la rue de la Claire. En 2017 elle passe par la rue de la Claire et le tracé est achevé entre la rue de Saint Cyr et la rue du Souvenir.

Commerces et services

  • Le Sytral a équipé sa gare de panneaux solaires et de trois compteurs qui en donnent la production depuis la mise en place en 2005. S'y trouvent le terminus du métro D, un parc relais et de nombreuses lignes de bus et une station vélo V.

  • L'école de santé sociale du sud est.

  • Deux banques et une ébénisterie. Les commerces de la gare de Vaise appartiennent à la place de Paris.

  • En 2017, j'ai vu un supermarché, un opticien et un restaurant sur la partie neuve.

Mai 2010 et août 2017

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue du Vingt Quatre Mars 1852

Rue du Vingt Quatre Mars 1852

La rue du 24 mars commence à l'angle du quai de la Gare d'Eau, dans le prolongement de la rue de Saint Cyr, elle passe devant la gare de Vaise et se termine en courbe rue de Bourgogne, presque en jonction avec la rue de la Claire qui la la liaison avec une seconde portion qui commence rue Diebold pour se terminer rue du Souvenir face à Emile Maurin.

30 autres entrées dans la même catégorie :