Rue Joseph Folliet

 

Rue Joseph Folliet




Situation


  • Ce n'est pas vraiment une rue mais deux impasses, une sur la rue de Saint Cyr qui dessert les numéros 200 à 224 et une sur la rue Hector Berlioz qui dessert les immeubles numéros 40 à 46 et le groupe scolaire Frédéric Mistral.

  • Un petit portillon permet aux piétons de passer, lui donne son titre de rue et lui laisse un calme parfait au milieu de la verdure.


Architecture


  • L'impasse coté ouest est asymétrique, un beau mur de pierres longe tout le coté nord, il est ouvert par deux portails, un sur un groupe de quatre maisons neuves, le second sur l'allée d'une maison plus grande. Coté sud, légèrement en contrebas et en retrait d'une haie, c'est un grand groupe d'immeubles blancs qui montrent leurs dos pour regarder le parc du Grand Champ. Ils portent des noms de fleurs. Le mur fait un retour vers le sud devant un groupe de résineux.

  • Le parking du dernier mène à un petit portillon qui arrive sur l'autre impasse.

  • L'impasse sud monte avec une barre d'immeubles à plusieurs niveaux qui compense la pente coté ouest en retrait.

  • Le coté est longe le groupe scolaire, elle s'élargit en un arrondi autour d'un bouquet de bouleaux et des plots interdisent le passage à la seconde partie qui passent sous le même mur qui ferme la résidence. L'école est faite d'un groupe de locaux à toits triangulaires autour du rond point et d'un bâtiment plus important derrière sa cour. L'allée est coupée par un portail, elle continue dans l'école jusqu'à la rue Fayolle avec un mur décoré de dessins aux couleurs vives et aux motifs enfantins.


Dédicace


  • Joseph Folliet a été l'un des plus grand penseurs du catholicisme lyonnais. Il est né le 27 novembre 1903 à la Croix Rousse, il est mort le 12 novembre 1972.

  • Il a fondé les compagnons de Saint François d'Assise, organisation de pèlerins toujours active et participé aux organisations de la jeunesse chrétienne.

  • Il a été directeur de la revue les semaines sociales de France et des chroniques sociales. Il a été rédacteur en chef de la revue Temps Présent. Durant la guerre il a participé aux témoignages chrétiens. Il a participé à la fondation de la vie catholique en 1945.

  • Il a été membre de l'Académie de Lyon de 1952 à 1972.

  • Il a écrit un commentaire de la sagesse Lyonnaise, La joyeuse philosophie des gones aux éditions des traboules et de nombreux autres livres, il a suscité plusieurs biographies.


Histoire


  • Les deux impasses ont été ouvertes vers 1980. Les immeubles ont remplacé des propriétés et des terrains dont le domaine Mouriquand pour la grosse résidence de la rue de Saint Cyr.


Commerces et services


  • L'école Mistral enseigne aux maternelles et aux primaires.



Juillet 2010

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Joseph Folliet

Rue Joseph Folliet

Ce n'est pas vraiment une rue mais deux impasses, une sur la rue de Saint Cyr qui dessert les numéros 200 à 224 et une sur la rue Hector Berlioz qui dessert les immeubles numéros 40 à 46 et le groupe scolaire Frédéric Mistral.

30 autres entrées dans la même catégorie :