Rue Tavernier

Rue Tavernier





Situation


  • C'est une petite rue du quartier Saint Vincent, elle commence sur le quai et s'enfonce perpendiculairement jusqu'à la rue Bouteille. Elle est prolongée par l'impasse Tavernier en butée contre la falaise.

  • La circulation se fait du quai jusqu'à la rue Bouteille.


Architecture


  • Elle est toute droite, mais elle est plus étroite au fond.

  • Les immeubles sont hauts, à part l'atelier des meubles Saint Vincent, de trois à cinq étages, près du quai, ils ont le style du 19e siècle, avec de nombreuses fenêtres, au fond de la rue, ils semblent du 18e avec de beaux encadrements de fenêtre en pierre dorée.

  • Ils nécessiteraient une rénovation, mais on peut admirer l'arrête avec une statue de la vierge au 5 ainsi que la belle série d'arcades au 7.

  • En face, c'est la façade du 12 qui est la plus belle, ajourée par son escalier.


Dédicace


  • Tavernier aurait été un propriétaire de terrains, il ne faut pas la confondre avec la rue du professeur Tavernier dans le 8e, ni avec l'appel traditionnel, Tavernier, une bière !

  • Hippolyte Tavernier a été ingénieur en chef de la ville de 1851 à 1875, c'est lui qui a dirigé les travaux qui nous ont donné les quais de la rive gauche du Rhône.

  • Une autre famille Tavernier s'illustre actuellement à Lyon, le cinéaste Bertrand est l'auteur de chefs d'oeuvres comme l'horloger de Saint Paul et moteur dans l'institut Lumière. On peut le voir caméra à l'épaule sur le mur des Lyonnais. Son père avait joué un rôle dans la résistance en hébergeant les réunions du comité des écrivains, il avait aussi été éditeur de la revue Confluences.


Histoire



  • L'histoire de ce quartier remonte à l'époque gauloise puisque le village gaulois de Condate était installé ici au pied de la colline de la Croix Rousse.

  • Il a été ensuite à la limite de la ville durant le moyen âge.

  • La rue Tavernier apparaît déjà sur les plans au 16e siècle.

  • L'architecte Philibert de l'Orme y aurait eu son atelier.

  • La plaque de la rue gravée à l'angle de la rue de la Vieille est datée de 1731, preuve que l'essentiel est resté semblable depuis cette date.

  • Le 5 juin 2007, Gaelle Ciottoli a étranglé son enfant, tenté de tuer les autres à Givors, avant de venir rue Tavernier prendre le café avec son amant et une autre maîtresse puis de se jeter par la fenêtre. Elle est passé en procès en décembre 2009.


Art et associations


  • Au 7, le Mosaïc café est spécialisé dans l'accueil des personnes isolées.


Commerces et services


  • Les locaux, garages et ateliers de l'ameublement Saint Vincent occupent toute la première partie de la rue, le magasin ouvre sur le quai.

  • Il y a aussi une entreprise de signalétique et un coiffeur.



Mars 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Tavernier

Rue Tavernier

C'est une petite rue du quartier Saint Vincent, elle commence sur le quai et s'enfonce perpendiculairement jusqu'à la rue Bouteille. Elle est prolongée par l'impasse Tavernier en butée contre la falaise.

30 autres entrées dans la même catégorie :