rue Terraille

Rue Terraille




 

Situation


  • La rue Terraille débute rue Romarin et se termine rue du Griffon.

  • Elle est tout au début des pentes, juste au-dessus de la place de l'Opéra.

  • Elle est pittoresque, étroite, bossue, tordue, elle est malheureusement un peu défigurée par les tags.

  • La circulation, presque inexistante se fait de la rue Romarin à la rue du Griffon. Il n'y a pas de stationnement ce qui ajoute à son charme et la rend paisible.

  • Le 3 traboule avec la rue Romarin.

  • Le 10 avec la rue Désirée.

  • Le 15 avec la rue Saint Claude et du Griffon. Malheureusement, ces traboules sont fermées.


Architecture


  • Elle est en légère montée jusqu'à la rue Saint Claude, puis elle redescend sur la rue du Griffon.

  • Elle est bordée de maisons plus ou moins alignées, de hauteurs différentes, toutes anciennes, du 19e siècle et antérieures, celle qui fait l'angle de la rue Romarin est décorée par une statue de vierge et porte la date de 1773.

  • L'énorme portail du 15 est daté de 1830.

  • On peut remarquer aussi un bel encadrement de porte au 20 ainsi qu'une belle porte au 1 et quelques belles impostes métalliques.


Dédicace


  • La Terraille est une poterie en provençal.

  • On parlait le franco-provençal à Lyon, y a t il eu des potiers ici lors de l'ouverture de la rue ? Leur souvenir a disparu dans les mémoires.


Histoire


  • La rue Terraille a été ouverte en 1550 au milieu du quartier du Griffon qui remonte à la fin du moyen âge. En 1569, une maison a été démolie au lieu dit Terraille afin d'y prolonger la rue.

  • En 1793, un comité révolutionnaire était installé rue Terraille, il a concouru à certaines des condamnations suite au siège de Lyon.

  • En 1853, c'est au 7 que Allan Kardec a fait tourner sa première table, expérience qui allait l'entraîner à écrire plusieurs ouvrages qui firent de lui le pape du spiritisme. Par la suite, la fédération spirite a eu son siège dans le même immeuble jusqu'au début du 20e siècle.


Art et associations


  • Un luthier y fabrique des guitares et des basses.


Commerces et services


  • Ce sont les cinq boites de nuit qui donnent son caractère à la rue, avant qu'elles n'ouvrent, on peut prendre un verre chez Samsara, bar indien et un repas au bouchon de l'Opéra.

  • Le textile est présent avec un tailleur et les tricots Sonayo.

  • Deux autres sociétés sont actives et le flanc du magasin de perruques apporte une curiosité.

  • De nombreux pas de portes sont à l'abandon.



Juillet 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

rue Terraille

rue Terraille

La rue Terraille débute rue Romarin et se termine rue du Griffon.

30 autres entrées dans la même catégorie :