Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Rue Sainte Marie des Terreaux

Rue Sainte Marie des Terreaux





 

Situation


  • La rue Sainte Marie commence par un escalier qui descend de la place des Capucins et comme son nom l'indique, elle se termine sur la place des Terreaux.

  • La sortie du parking des Terreaux se fait dans la rue, la partie sud est réservée aux riverains.

  • La seule place de stationnement, réservée aux livraisons est un parking fort prisé. La dernière voiture empiétant sur le virage provoque souvent l'ire et les surpuissants klaxons des chauffeurs de bus.

  • Malgré qu'elle soit au départ du parcours touristique de la Grande Côte et qu'elle ait été pavée, la ville peine à la maintenir propre, les habitants de la Croix Verte ont longtemps fait de la résistance en imposant un dépôt d'ordures sauvages, aidés par les buveurs qui laissent invariablement du verre brisé.


Architecture


  • Le coté est est un alignement de façades anciennes qui paraissent assez hautes en proportion de l'étroitesse de la première section.

  • A l'ouest, il y a une belle maison au magnifique portail, aux portes bordeaux et aux balcons de fer forgé. Elle est gravée du nom «à la Croix Verte» et traboule vers la place des Capucins.

  • La porte du 6 se remarque par le diable rigolard qui en défend l'entrée.

  • Après la rue Sainte Catherine, un bel immeuble bien ravalé de blanc en 2005 est beaucoup plus décoré, dans le style de la seconde partie du 19e siècle, il ménage une plus grande largeur à cette section.

  • Du haut des escaliers, la vue s'ouvre sur la rue Paul Chenavard et les flèches de Saint Nizier.


Dédicace


  • Nous n'avons pas eu de Sainte Marie aux Terreaux, il s'agit bien de la mère de Jésus Christ, patronne de la ville, la distinction est indispensable pour la différencier de la rue Sainte Marie dans le troisième.

  • La Statue de Marie à l'enfant fait l'angle avec la rue Sainte Catherine, une autre statue, blanche immaculée occupe l'angle de la rue d'Algérie, c'est une statue de Marie qui a donné son nom à la rue.

  • Si vous êtes venus à Lyon, ne serais-ce que cinq minutes, vous avez forcément vu l'immense statue dorée de la vierge qui protège la ville depuis Fourvière, c'est la plus visible parmi les centaines de statues qui veillent sur nos maisons.


Histoire


  • La rue Sainte Marie a été ouverte en 1555 ou en 1643.

  • La partie sud a été élargie dans la seconde partie du 19e siècle.

  • Elle a été creusée dans la dernière partie du 20e siècle pour permettre la sortie du parking souterrain des Terreaux.

  • La cantatrice Ninon Vallin a vécu rue Sainte Marie, elle a chanté de nombreuses fois salle Rameau et dans le monde entier.

  • Jean Pierre Gandeboeuf vivait au 5, c'est chez lui qu'on a trouvé les armes du gang des Lyonnais, ce qui lui a valu la plus lourde condamnation du groupe, quinze ans.


Art et associations


  • Le théâtre du Mouvement s'est arrêté ici.

  • Une association turque tient une salle de jeu dont les parties, sûrement acharnées durent parfois jusque tard dans la matinée.

  • Un autre bar associatif a défrayé la chronique, il a eu à faire face à un procès, le but réel de l'association semblant être de gagner de l'argent en vendant des boissons.


Commerces et services


  • La partie sud est le fief des kebabs, il y en a cinq qui attirent une nombreuse clientèle jusqu'au milieu de la nuit alors que le glacier vise plutôt celle de la journée. Les clients du club non-conformiste sont plus discrets.

  • L'épicerie orientale Terreaux propose de bonnes olives et nombre de sacs de grains.

  • Le Cyclopolitain propose des trajets en vélo taxi sur la presqu'île.

  • La vitrine du magasin de chaussures forme une petite marche toujours encombrée de zonards.

  • Plus haut, les marches d'escaliers servent de reposoir aux fesses des fêtards fatigués.



Juillet 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Sainte Marie des Terreaux

Rue Sainte Marie des Terreaux

La rue Sainte Marie commence par un escalier qui descend de la place des Capucins et comme son nom l'indique, elle se termine sur la place des Terreaux.

30 autres entrées dans la même catégorie :