Rue de l'Alma

Rue de l'Alma

Situation

  • La rue de l'Alma se trouve en haut des pentes, juste à la lisière du plateau.

  • Elle est parallèle au boulevard de la Croix Rousse et à la rue de Crimée.

  • Elle débute à angle droit avec la rue de Vauzelles, dessert les escaliers de la montée de Vauzelles et se termine sur les grilles de Saint François d'Assise, hôpital désaffecté mais qui reste utilisé par des associations religieuses.

  • La rue de l'Alma est sur le parcours touristique du heurtoir.

Architecture

  • Les premières maisons possèdent des jardins, ensuite, ce sont majoritairement des façades du 19e siècle avec leurs grandes fenêtres.

  • Le n°14 se distingue, construit en retrait, style 1940 avec des balcons, plus haut avec ses huit étages.

  • Le n°11 se distingue par son entrée double au-dessus d'escaliers.

  • Le n°7 se distingue par sa construction en retrait de vieux ateliers.

  • Après la rue Sainte Clotilde, seuls les impairs sont construits, laissant la place à une petite esplanade dont les bancs de bois, à l'ombre d'un alignement d'arbres et devant le petit jardin du Mont Sauvage fournissent une halte magnifique en vue de tout le sud de la ville et de la colline de Fourvière. Après les fortes pluies, il faut faire attention à ses pieds, la proximité d'un jardin fait que la partie en terre est envahie d'escargots.

Dédicace

  • Au risque de décevoir les latinistes qui y verraient la mère nourricière et les hispanophones qui seraient émus de voir une rue évoquer l'âme, on doit à la vérité de dire que l'Alma que l'on honore ici est un fleuve de Crimée.

  • Ici, je dois encore décevoir, cette fois les Lyonnais qui croiraient que l'Alma est célébrée pour sa beauté approchant celle de la Saône ou du Rhône.

  • Non, on célèbre une bataille gagnée par l'armée de Napoléon III le 20 septembre 1854 au début de la guerre de Crimée sur les rives du fleuve Alma.

  • L'Alma est un petit fleuve de septante kilomètres qui prend sa source dans les monts Krymskije et se jette dans la mer Noire.

Histoire

  • Le haut des pentes est resté longtemps bloqué par le rempart de la Croix Rousse, l'urbanisation s'est faite au milieu du 19e siècle. La rue avait été ouverte en 1823 dans le cadre du lotissement du clos Riondel.

  • Le 31 décembre 1995, une personne âgée offrait un gâteau à son infirmière venue lui faire un soin. Sur le chemin du retour, l'infirmière s'évanouit, à son réveil, elle pensa à son patient que l'on a retrouvé aussi dans le coma. C'est la voisine qui avait empoisonné les gâteaux.

Art et associations

  • On y voit parfois un peintre ou un écrivain inspiré par le panorama.

  • Est ce que Alexandra Maquet, née à Lyon en 1988 s'est inspiré de l'endroit pour choisir son nom de chanteuse Alma, nom sous lequel elle a enregistré son disque Ma peau Aime et défendu la France au concours 2017 de l'Eurovision ?

Commerces et services

  • C'est la santé qui les fournit avec deux kinésithérapeutes et un psychologue.

Juillet 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de l'Alma

Rue de l'Alma

La rue de l'Alma se trouve en haut des pentes, juste à la lisière du plateau.

30 autres entrées dans la même catégorie :