Rue Saint Nizier

Rue Saint Nizier





Situation


  • La rue Saint Nizier est une impasse qui se prend sur la rue Edouard Herriot, blottie au pied de l’église.


Architecture


  • Le coté sud est fermé par une belle maison du 19e siècle, la niche à l’angle de la rue abrite une vierge tenant tendrement son enfant dans les bras.

  • Le coté nord est dominé par la haute taille de l’église Saint Nizier, il faut venir admirer les gargouilles qui se découpent sur le ciel. Deux anciennes statues sont plus à portée du regard, pauvres animaux de pierre, posées sur des étagères comme des trophées de chasse.

  • Il faut également aller au fond, devant la petite maison Saint Nizier, voir l’arbre, la superbe porte latérale de l’église et apprécier la tranquillité, tranquillité si grande que les sots viennent s’y soulager et la rendent irrespirable.


Dédicace


  • Saint Nizier est devenu évêque de Lyon en 552, il est mort en 573 et a été enterré dans le mausolée dont l’actuelle église est héritier.

  • Elle s’appelle rue car un passage fermé par des grilles est possible le long de l’église.

  • La place Saint Nizier est devant l’église.


Histoire


  • Sous Childebert, il y a eu une année de dérèglement climatique, l’inondation est arrivée jusqu’à Saint Nizier, les murailles de la Grenette ont été écroulées, les arbres ont fleuri en septembre.

  • En 580, une crue terrible que l’on connaît d’après les écrits de Grégoire de Tours affecta Lyon. Les eaux montèrent tant et si bien que le confluent remonta à nouveau jusqu’à Saint Nizier. Il a fallu six mois pour nettoyer la ville.

  • Dès cette époque, cet endroit a été habité, sans discontinuer jusqu’à aujourd’hui.

  • Saint Ennemond, appelé aussi Saint Chamond est né à Lyon vers 620, après avoir été évêque à Lyon, il est parti évangéliser dans la Loire dont une ville porte son nom, il est mort assassiné en 663 et enterré à Saint Nizier.

  • En 1849, Marie Françoise Perroton est partie de la paroisse. Elle était la première femme missionnaire à Wallis puis à Futuna où elle a été la seule Européenne durant treize ans.

  • Le 10 février 1936, Pétrus Sambardier consacra un article du Salut public à Valois, déboucheur d’évier, décrotteur et tailleur de chats, il s’était fait voler une fortune, 246 000 Francs alors qu’on croyait ce métier misérable.


Art et associations


  • La paroisse et un groupe scout sont installés au n°10, il y a aussi une chapelle Pauline Jaricot.


Commerces et services


  • Les échoppes collées à l’église, actuellement un fleuriste sont héritières d’une tradition remontant à 1646 et ayant inspiré la rue voisine des Bouquetiers.

  • Le seul commerce de la rue est un marchand de home cinéma.



Juillet 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Saint Nizier

Rue Saint Nizier

La rue Saint Nizier est une impasse qui se prend sur la rue Edouard Herriot, blottie au pied de l’église.

30 autres entrées dans la même catégorie :