Rue du Major Martin

Rue du Major Martin





Situation


  • La rue du Major Martin est orientée vers l'est, elle relie la rue Lanterne à la rue Paul Chenavard.

  • Elle est agréable car il n'y a pas de voitures, attention toutefois au fil électrique qui la traverse et qui sert de perchoir aux pigeons.


Architecture


  • C'est une ruelle étroite et tordue, elle est bordée de maisons anciennes, les façades sont simples, mais il y a de belles arches aux pas de porte, notamment au début, coté nord.


Dédicace


  • Claude Martin est né à Lyon le 4 janvier 1735, rue de Tunisie ou rue de la Palme. Ici ou tout près.

  • Il est mort en Inde à Lucknow le 13 septembre 1800.

  • Claude Martin est parti mousse dans la marine française, puis est devenu major général dans l'armée anglaise, puis homme d'affaires en Inde.

  • Fortune faite, il y construisit deux écoles. Son palais Constantia existe toujours à Lucknow, il abrite aussi un lycée de la Martinière.

  • La formule labore et constantia qui devait être sa devise est gravée sur les établissements de la Martinière.

  • A sa mort, il légua une partie de sa fortune à sa ville natale, à charge pour elle de construire une école sous le nom de la Martinière. La fondation Martin est toujours gérée par la ville.

  • Par ricochet, l'école de la Martinière lui est donc aussi dédiée ainsi que le quartier. Son buste se trouve devant son école, place Gabriel Rambaud, son profil se trouve dans un médaillon, de l'autre coté de l'école, rue Hippolyte Flandrin.

  • Rosie Llewellyn Jones lui a consacré un ouvrage, Claude Martin, l'aventure d'un Lyonnais aux Indes.

  • Cette rue s'est d'abord appelée rue de la Luizerne, il en reste une pierre d'angle gravée. Elle s'est ensuite appelée rue de Tunisie, la plaque à été dévoilée en 2016 par des travaux réalisés chez le coiffeur à l'angle de la rue Lanterne.

  • Martin est le nom le plus porté à Lyon, à preuve, le groupe musical Martin et ses antécédents dont une affiche annonce un concert, ainsi qu'une autre rue et une impasse.


Histoire


  • Cette rue est très ancienne et remonte au moyen âge, si les maisons sont anciennes, elles ont toutes été reconstruites depuis, essentiellement aux 18e et 19e siècle.

  • La prison, poste de garde à vue ou de dégrisement de la ville a un temps été rue Luizerne.

  • En 1844, Flora Tristan est venue chez Eleonore Blanc pour tenter d'organiser son union ouvrière.

  • En 1870, une bande s'était constituée rue Luizerne, elle arrêtait et mettait en prison sans jugement ni raison les anciens membres de l'autorité impériale.

  • Depuis 2005, la rue a été bien décorée par les restaurateurs et le tapissier qui a aménagé une étonnante crèche républicaine. On a peint un grand portait de Claude Martin dans le renfoncement de l'hôtel municipal.


Art et associations


  • Le 7 réunit de nombreuses associations dont :

  • L'association des droits du piéton, le centre franco scandinave, le centre Espéranto de la région Lyonnaise, le centre d'études généalogiques.

  • Notes en stock donne des cours de piano, chant et saxo, TNT doit promouvoir une musique plus tonitruante.

  • L'aviron Union Nautique de Lyon y a son siège, c'est un club d'aviron dont les activités de déroulent en amont sur la Saône entre le pont de l'île Barbe et le pont Masaryk. Une fois par an, le club organise une traversée de Lyon en aviron.


Commerces et services


  • On y vient pour manger dans l'un des quatre restaurants dont le café des fédérations à la devanture alléchante qui a fait la une d'un guide sur Lyon. Le menu y est pantagruélique, prévoyez une montée à Fourvière en apéritif et demandez la table à gauche près de la fenêtre, vous pourrez y chercher l'emplacement de la rue sur le grand plan scénographique de la ville de Lyon datant de 1550 environ dont une reproduction est au mur.

  • S'y trouvent aussi, une horlogerie, un tapissier, un électricien, un marchand de téléphone et un lion distributeur d'eau.




Août 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue du Major Martin

Rue du Major Martin

La rue du Major Martin est orientée vers l'est, elle relie la rue Lanterne à la rue Paul Chenavard.

30 autres entrées dans la même catégorie :