Rue d'Oran

Rue d'Oran




 

Situation


  • La rue d'Oran est le tronçon sud de la rue Hippolyte Flandrin entre les rues d'Algérie et Constantine.


Architecture


  • A l'ouest, une seule maison, n°2, c'est un beau cube solide de cinq étages aux fenêtres à chapiteaux et aux balcons de fer. Elle traboule vers le quai de la Pêcherie et les rues d'Algérie et Constantine.

  • Coté est, c'est un bloc de flancs de maisons de pierre, sans décoration, sauf de petits portraits que l'on peine à distinguer.


Dédicace


  • Ce nom célèbre la prise de contrôle française sur cette ville au moment de la construction de la rue.

  • Oran est aujourd'hui une ville de taille comparable à Lyon avec ses 1 200 000 habitants au bord de la méditerranée à l'ouest de l'Algérie.

  • Un monument aux morts de la ville d'Oran est installé à la Duchère depuis 1968. A cette occasion les deux villes ont été jumelées.

  • Il ne faut pas la confondre avec la rue Horand.


Histoire


  • Ce quartier a servi d'abattoir sous le nom de boucherie des Terreaux jusqu'à sa démolition en 1839.

  • C'est à cette époque qu'on a construit la rue d'Oran telle qu'elle se présente encore.


Art et associations


  • Cette rue est celle des commerces dédiés aux musiciens, avec les pianos Hanlet, Musique center qui vend des guitares et des violoncelles et Silvertone.


Commerces et services


  • Il s'agit surtout de vitrines, les entrées sont sur les rues principales, un magasin de vêtements et un de décoration.



Août 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue d'Oran

Rue d'Oran

La rue d'Oran est le tronçon sud de la rue Hippolyte Flandrin entre les rues d'Algérie et Constantine.

30 autres entrées dans la même catégorie :