Rue Neuve

Rue Neuve

Situation

  • La rue Neuve débute rue Edouard Herriot, près de Saint Nizier et part vers l’est jusqu’à la rue de la Bourse où les piétons peuvent continuer vers le Rhône et la passerelle du Collège par le passage Ménestrier.

  • Elle est semi-piétonne.

  • Elle fait la limite entre le premier arrondissement au nord coté impair et le second au sud, coté pair.

  • La partie est prend l’ambiance d’une cour de récréation aux sorties des classes du collège Ampère.

Architecture

  • La rue Neuve est bordée de maisons anciennes, assez hautes, quatre à cinq étages, avec quelques belles arches dont la plus inattendue est celle de la librairie.

  • Elle est plus étroite vers l’ouest avec la véranda de la brasserie du nord qui fait saillie sur la chaussée.

  • La seconde partie au-delà de la rue de la République est plus moderne, plus large, l’alignement est droit, les façades sont plus décorées dans le style du milieu du 19e siècle.

  • L’immeuble de la CIC se distingue par l’ampleur de ses ouvertures, la hauteur de ses étages et ses blasons où trônent un globe couronné entouré d’une locomotive fumante et d’un navire.

Dédicace

  • Paradoxalement, elle est très ancienne, tout comme la rue, sûrement antérieure au 13e siècle.

Histoire

  • Un lotissement a été construit vers 1285.

  • En 1306 ou 1315, la confrérie de la Trinité s’installa près du port qui se trouvait au bout sur le Rhône, en achetant un grand terrain construit des granges de la rue Neuve.

  • La rue Nove est citée en 1418 avec un portail près du Rhône.

  • En 1515, c’est de ce port qu’a embarqué l'artillerie du roi François 1er en partance pour l'Italie sur des bateaux construits pour l'occasion. Aujourd'hui, il ne pourrait plus passer à cause des escaliers du passage Ménestrier.

  • Le bord de Rhône était ceint par un rempart pendant tout le moyen âge, la rue Neuve possédait une porte qui ouvrait sur le Rhône.

  • En 1510, ou en 1519 selon les sources, c’est cette confrérie qui organisa la première école laïque d’enseignement collectif de Lyon dans des granges de la rue. Le 21 juillet 1527, la ville de Lyon signa un traité établissant ce collège avec les frères de la Trinité avant que les jésuites ne s’en emparent en 1565 suite à l'épisode protestant. Chassés à nouveau en 1762 au profit des Oratoriens il a disparu dans la tourmente de la révolution. Cet établissement existe toujours aujourd’hui, c’est l’état qui en a pris le contrôle en 1803 sous le nom de lycée Ampère. C'était la reprise d’une école lyonnaise qui avait été florissante jusqu’au 5e siècle, période où il fallait avoir étudié à Lyon pour pouvoir enseigner en Gaule.

  • Le collège des Jésuites possédait une impressionnante bibliothèque, riche des manuscrits de l'île Barbe et des collections de l'archevêché. Elle est devenue la première bibliothèque publique de Lyon en 1765.

  • En 1520, le mathématicien Etienne de la Roche était installé rue Neuve.

  • Au 16e siècle, une fonderie de canons perturbait les cours du collège débutant.

  • Toute la partie est de la rue Neuve a été construite pour l’enseignement, mais l’ouverture est restée sous le nom de passage Ménestrier.

  • La partie entre la rue de la République et celle de la Bourse a été reconstruite au milieu du 19e siècle.

  • Lors d’une analyse publiée en 1866, les eaux du puits du 11 rue Neuve, étaient parmi les plus pures de la ville.

Art et associations

  • Seuls les livres vendus au bal des ardents représentent l’art.

  • Au 17, les éditions le Moutard éditent des livrets donnant des conseils pratiques et informant les enfants sur leurs droits.

  • Le peintre Charles Grandon vivait rue Neuve, né en 1691, mort en 1762 à Lyon. Il a été le maître de Greuze.

Commerces et services

  • Tout pour le ventre avec six restaurants dont la célèbre brasserie du Nord et le meilleur restaurant chinois de Lyon Kun Yang. Cinq bars sortent de petites terrasses sur la rue, s’y trouvent aussi deux snacks, une alimentation, une boulangerie.

  • Coté est, les banques Martin Maurel et CIC, ce sont des sièges ou des grosses agences.

  • Trois magasins de vêtements, Prosper artisan bottier, un coiffeur, une parfumerie, un bijouterie, un marchand de journaux, un avocat, un opticien et une société.

Octobre 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Neuve

Rue Neuve

La rue Neuve débute rue Edouard Herriot, près de Saint Nizier et part vers l'est jusqu'à la rue de la Bourse où les piétons peuvent continuer vers le Rhône et la passerelle du Collège par le passage Ménestrier.

30 autres entrées dans la même catégorie :