Rue des Capucins

Rue des Capucins

Situation

  • La rue des Capucins débute sur la place des Capucins en prolongement de la rue Blandan.

  • Elle se termine sur la place Croix Paquet plus à l'est.

  • La circulation est importante d'est en ouest.

Architecture

  • Elle est légèrement bossue, droite, bordée par un alignement de maisons anciennes de quatre à cinq étages aux façades sobres. Les façades se distinguent par de nombreux entresols. Quelques magasins ont de belles arches, il y a quelques belles portes mais l'architecture reste simple.

  • Au 10, la dalle du parc Capucin dégage un espace entouré de maisons.

  • C'est une rue à traboules, le 6 traverse une jolie cour, celle des moines Capucins pour arriver sur la place des Capucins.

  • Le 3 et 5 traboule à travers deux cours vers le 6 rue Leynaud, le 15 va également rue Leynaud, la cour supérieure possède un bel escalier. Le 7 est une allée étonnante où restent de petites baraques, elle est condamnée vers le haut.

  • Coté sud, le 22 traboule vers le 5 de la rue Coustou avec une belle entrée à colonnes.

Dédicace

  • L'ordre des Capucins a été fondé à Pise en 1525.

  • Les grands Capucins ont construit leur monastère et leur chapelle Saint André au pied de la Grand Côte en 1622, en présence de Anne d'Autriche. Ils ont été chassés à la révolution. Le bâtiment est toujours en place au 6.

  • Ils étaient les pompiers de la ville de Lyon. Ils ont connu leur heure de gloire lors du règne de Louis XIII qui leur a rendu visite.

Histoire

  • Il y avait déjà eu une rue Vannerot citée en 1208, visible sur le plan scénographique au milieu du 16e siècle, légèrement plus haut. En 1421, elle allait de la porte Saint Marcel à la Croix du Griffon. Elle passait entre une vigne et l'hôtel du Forez.

  • A partir de 1622 jusqu'à la fin du 18e siècle, les moines Capucins et leurs jardins ont occupé les lieux qui ont rapidement pris leur forme actuelle au début du 19e siècle après leur départ sur le tracé d'une allée du Couvent.

  • La section du bas de la Grande Côte se réunissait aux Capucins de 1790 à 1793.

  • En 1837 Michel Derrion habitait au 10, il avait inventé l'épicerie coopérative et écrit une constitution de l'organisation pacifique du commerce et de l'industrie visant à réorganiser tous les rapports de travail.

  • En 1886, le bureau de la commission des syndicats ouvriers de Lyon était installé au 24. Cette année, ils ont organisé leur congrès national à Lyon.

Art et associations

  • Le complexe du rire est un théâtre, la grille de fer forgé et le rideau rouge invitent à venir s'y marrer.

  • Aris et Before est une association destinée aux homosexuels. Au 19, le centre LGBTI est organisateur de la marche des fiertés, après la vingt deuxième édition le 17 juin 2017, l'association invitait à continuer la fête dans la rue des Capucins fermée à la circulation.

Commerces et services

  • Au 19e siècle, un perruquier achetait les cheveux des femmes dans la misère pour faire son ouvrage.

  • Les trois magasins des tricots Maurice ont l'air fermé.

  • Il y a deux restaurants, trois bars dont un de nuit, les autres ont une décoration originale dont l'Orienthé baigné de lumière orange.

  • La laiterie Savoyarde est toujours une alimentation, elle a conservé l'enseigne du Cep Vermeil.

  • Le poste de police municipale du quartier est rue des Capucins.

  • Quatre magasins de décoration, un de vêtements, un d'informatique, un de téléphone, deux d'esthétique, deux coiffeurs, un infirmier, un kiné, un atelier de couture, six sociétés et une boutique de culture sous lumière artificielle.

Septembre 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue des Capucins

Rue des Capucins

La rue des Capucins débute sur la place des Capucins en prolongement de la rue Blandan.

30 autres entrées dans la même catégorie :