Rue des Pierres Plantées

Rue des Pierres Plantées

Situation

  • La rue des Pierres Plantées va du boulevard de la Croix Rousse, jusqu'à un carrefour, grand pour le quartier entre la rue Say, la rue du Bon Pasteur et l'esplanade de la Grande Côte.

  • Les piétons, nombreux empruntent cette rue qui est sur le chemin de la Grande Côte jusqu'à la grande rue de la Croix Rousse.

  • La circulation se fait depuis le boulevard en descente, les voitures se garent coté pair.

Architecture

  • Dans une première partie, avant la rue Calliet, on passe entre un flanc d'immeuble du boulevard et celui de l'école Aveyron construite en 1877.

  • Ensuite, la partie principale descend en pente et en courbe douce entre d'anciennes maisons à l'alignement aléatoire. Les façades sont simples, basses, trois ou quatre étages.

  • Coté est, d'autres maisons sont construites dans les cours, dans l'une d'elles un escalier aux dalles de pierre, cousin miniature de l'escalier des Fantasques. Le 1 traboule vers le 6 rue Calliet, à travers une vaste cour.

  • En face, le 4 est une résidence moderne dont on longe le flanc, on peut traverser le jardin pour ressortir rue Say.

  • Ensuite, c'est un alignement de petites maisons très anciennes et toutes simples, trois étages, entrecoupées de petits immeubles du début du 21e siècle, construits en moellons, mais qui ont bien respecté les volumes.

  • La dernière maison, 24 est la plus jolie, elle épouse la courbe de la rue Say, elle a un seul étage et une belle fenêtre à meneaux.

  • Les trottoirs ont été faits en pierre de Montalieu pour donner une unité au cheminement qui descend jusqu'à la place des Terreaux.

  • Le 11 est un joli chemin qui dessert quelques maisons et un petit jardin privé, le chemin se termine sur une grille qui ouvre sur le jardin Calliet et l'école Dufy.

Dédicace

  • Cette rue est dédiée à deux Pierres Plantées en bas de la rue au 18e siècle, juste avant la rupture de pente qui descendait vers la Grande Côte et qui ôtaient aux attelages toute velléité d'aller s'écraser en bas de la côte.

  • Les pierres ont été retirées vers la fin du 20e siècle pour être remplacés par une série de jolis plots qui préservent les trottoirs des voitures.

Histoire

  • Dans le prolongement du vallon de la grande Côte, ce cheminement est emprunté depuis toujours.

  • La rue a été urbanisée au 16e siècle, elle était sur la route principale qui partait vers Neuville, alors Vimy, Trévoux et le Franc Lyonnais par la grande rue de la Croix Rousse, puis au-delà vers le Rhin et l'Allemagne.

Art et associations

  • Il y a une galerie de peinture, regards sud, une association imagine photo.

  • L'antenne du parti communiste est couverte de tracts.

Commerces et services

  • Un centre médico psychologique, un accueil thérapeutique, la mission locale et trois médecins.

  • Le livre en pente propose des livres d'occasions.

  • Les pas de porte sont pour la plupart utilisés par deux restaurants, un snack, une alimentation, une boulangerie, un boucher qui vend aussi fromage et charcuterie corse, un brocanteur, un magasin de décoration, un pressing, une imprimerie, un déménageur.

Octobre 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue des Pierres Plantées

Rue des Pierres Plantées

La rue des Pierres Plantées va du boulevard de la Croix Rousse, jusqu'à un carrefour, grand pour le quartier entre la rue Say, la rue du Bon Pasteur et l'esplanade de la Grande Côte.

30 autres entrées dans la même catégorie :