Rue Henri Gorjus

Rue Henri Gorjus







Situation


  • La rue Henri Gorjus débute en fourche avec la rue Denfert Rochereau, près du boulevard de la Croix Rousse. Elle traverse tout le plateau vers le nord et se termine avec Lyon, rue Henri Chevalier qui fait la limite avec Caluire.

  • Les piétons peuvent continuer et descendre à travers bois vers la Saône par le chemin du Bois de la Caille.

  • Le bus 18 a son terminus tout au nord de la rue.


Architecture


  • La première partie est alignée, mais elle monte doucement jusqu'à un léger col à l'intersection de la rue Dulaar au-delà de laquelle son tracé courbe trahit son origine de chemin.

  • Avant la rue Bournes, on est dans une section urbaine, les maisons sont construites le long de la rue, elles sont de toutes les époques, trois à cinq étages parmi lesquelles quelques maisons plus anciennes à un étage. La porte du 8 et quelques autres ont de beaux encadrements en pierre à fossile.

  • Une haie et une grille donnent accès au parc Popy d'où on peut ressortir rue Philippe de Lassalle.

  • Avant la rue Hénon, le coté ouest est bordé de maisons anciennes, plutôt basses, deux étages, il faut ouvrir l'oeil pour apercevoir la petite vierge blanche dans son bac à fleurs chez les petites soeurs des pauvres, et se déhancher pour distinguer un Saint Joseph noir. Le coté est est bâti de résidences, jusqu'à huit étages, certaines en retrait, comme l'ensemble du 30 qui ressort au 61 rue Hénon et où il reste des anciens ateliers d'usine.

  • Après la rue Hénon, il reste une petite portion étroite entre d'anciennes maisons à un étage.

  • Un long mur de béton ferme la cour du collège Marot, un long cube minimaliste.

  • La vue est dégagée par les terrains de sport coté ouest, puis le nord de la rue est bordé de résidences importantes. Le 56 est étonnant par ses parquets collés sous les balcons.


Dédicace


  • Henri Gorjus (1853-1925) est honoré comme adjoint au maire de Lyon.

  • Ses amis lui ont fait installer un buste boulevard de la Croix Rousse, dans le square Frangin près de la mairie du quatrième.


Histoire


  • La rue Gorjus a d'abord été un chemin campagnard menant à la Saône par le bois de la Caille.

  • Un premier lotissement a été construit au 18e siècle autour du chemin de l'enfance.

  • A partir de 1746, au nord de la rue, la maison de l'Enfance était un pensionnat pour jeunes filles et pour femmes en démence. Après la révolution, elle a reçu des jeunes gens, puis, à partir de 1840, elle est devenue un couvent.

  • L'urbanisation s'est faite au sud au 19e siècle, puis au nord dans la seconde moitié du 20e.


Art et associations


  • Le football club de la Croix Rousse y a un stade, en passant on entend les entraîneurs hurler les conseils : tu vas bien Sébastien ! ! !

  • Le Dojo Karasu Yama propose arts martiaux et autres activités dont une mystérieuse attitude stratégique urbaine.

  • Musique en vacances propose des séjours dans la vallée du Tourlourenc.

  • L'atelier de peinture Kovan.


Commerces et services


  • Ils sont peu nombreux, deux architectes, un médecin, EFAP école de communication depuis 1970, la crèche Popy et un vendeur de chaises pour hôtels.



Janvier 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Henri Gorjus

Rue Henri Gorjus

La rue Henri Gorjus débute en fourche avec la rue Denfert Rochereau, près du boulevard de la Croix Rousse. Elle traverse tout le plateau vers le nord et se termine avec Lyon, rue Henri Chevalier qui fait la limite avec Caluire.

30 autres entrées dans la même catégorie :