Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Rue Tupin

Rue Tupin





Situation


  • La rue Tupin se trouve sur la presqu'île, elle débute rue Mercière et se termine rue de la République, près des Cordeliers. Cette fin n'était que provisoire, en 2007, un dernier tronçon a été réouvert jusqu'à la rue Grôlée et le flanc ouest de Saint Bonaventure.

  • La circulation se fait par tranches.

  • Piétonne, de la rue Mercière à la rue de Brest, une voie de la rue de Brest au parking, deux voies de la rue Herriot au parking, une voie de la rue Herriot jusqu'à la rue Palais Grillet, et semi-piétonne jusqu'à la rue de la République.


Architecture


  • Une courte partie débute sur une façade de la rue Mercière, la chaussée est dallée de pierres et en partie occupée par les terrasses des restaurants. La rue est longée par des immeubles assez hauts du 19e siècle avec quelques chapiteaux aux fenêtres.

  • Après la rue de Brest, au sud un immeuble a échappé à l'alignement et fait une partie plus étroite face à la Grenette et une vieille maison aux belles arches irrégulières. L'immeuble parking est discret sauf son immense enseigne.

  • Ensuite, on chemine à nouveau entre des immeubles du 19e siècle, légèrement décorés, s'agissant surtout de flancs. Quelques-uns uns paraissent plus anciens et plus simples au croisement de la rue Palais Grillet avec une façade aveugle qui laisse soupçonner quelque destruction.


Dédicace


  • En 1310, on organisa des tournois de Tupin dans la rue. Ces tournois devaient avoir une certaine importance puisque le roi lui-même écrivit une lettre pour faire interdire Tupineiz, Joutes et Tournois dans Lyon le 28 décembre 1312.

  • Le Tupin est un pot ou une marmite de terre.

  • Les tupiniers sont donc des potiers, si j'en crois le nombre de gens qui se pressent chaque année sur la place Saint Jean pour leur foire annuelle, cette précision ne doit plus apprendre grand chose à quiconque.

  • Une enseigne au Tupin a pendu dans la rue.


Histoire


  • La rue Tupin remonte au moyen âge, elle existait déjà au 14e siècle, elle a été en grosse partie bouleversée par les percées des grandes rues au milieu du 19e siècle.

  • Au 15e siècle, la course du Tupin consistait à pendre le Tupin rempli d'eau colorée à une corde puis à se livrer à une sorte de joute contre le Tupin dont le vainqueur se voyait coiffé d'un autre Tupin par la plus belle fille de la rue. La rue voisine de Grenette, plus large se réservait les tournois de chevalerie.

  • Le chevalier Bayard a logé rue Tupin.

  • Pendant la peste de 1628, certains enduisaient les portes de graisse, supposée contagieuse, pour convaincre les habitants d'abandonner les lieux, on en accusa les protestants. Un certain Jacob Marion, fut pris rue Tupin, promené dans la ville, une pancarte autour du cou avec la mention engraisseur de porte et infecteur public avant d'être pendu place des Terreaux.

  • Pauline Jaricot y est née au n°16 le 6 juillet 1799.

  • De 1935 à 1990, la famille Gonet a vendu des disques, des partitions et des instruments de musique au n°35. Ce magasin était héritier de la librairie fondée par Jean Pierre Gonet en 1852 à la Guillotière et a été à l'origine des éditions Orgeret de la rue Palais Grillet.

  • Vers 1970, le parrain de Lyon, Jean Augé possédait le bar le glacier, il a été assassiné quai Gillet, à cette époque, la rue évoquait plus le tapin que la poterie, mais cette activité a émigré.


Art et associations


  • Il doit bien y avoir quelques artistes parmi les clients du magasin de photos.


Commerces et services


  • Le parking est dans un immeuble avec placier, les propriétaires attendent leur voiture sur le trottoir en une pose inhabituelle pour le bourgeois.

  • Dix restaurants et trois bars, plus concentrés sur la partie piétonne proche de la rue Mercière, la Manille dispose d'une terrasse couverte. Le bouchon du Jura existe depuis 1867.

  • Trois magasins de vêtements, deux de chaussures dont Spode, qui recherche la clientèle des marathoniens.

  • Une parfumerie, l'érotique shop, une bijouterie.

  • Un magasin de cuir, le Crépin de Lyon, ouvert depuis 1895, un de décoration, deux agences immobilières, un de voyages, une papeterie, une banque.

  • Un médecin et un dentiste.

  • Neuf avocats et trois sociétés, regroupés dans un immeuble de bureaux au n°15.



Février 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Tupin

Rue Tupin

La rue Tupin se trouve sur la presqu'île, elle débute rue Mercière et se termine rue de la République, près des Cordeliers. Cette fin n'était que provisoire, en 2007, un dernier tronçon a été réouvert jusqu'à la rue Grôlée et le flanc ouest de Saint Bonaventure.

30 autres entrées dans la même catégorie :