Rue Jean Fabre

Rue Jean Fabre





Situation


  • La rue Jean Fabre fait la liaison entre la place des Célestins et celle des Jacobins.

  • Elle débute à la jonction de la rue de Savoie et de la rue Moncharmont pour se terminer place des Jacobins.


Architecture


  • Elle est très largement ouverte sur la place, c’est une trouée moderne dans un quartier ancien.

  • A l’est, un immeuble haut du 20e siècle finit en rotonde sur la place.

  • A l’ouest, deux façades très hautes, une à péristyle et aux énormes fenêtres, l’autre à neuf étages de balcons finit aussi en rond sur la place.

  • Les deux débouchés appartiennent plutôt à la place ce qui réduit la rue Fabre à presque rien.


Dédicace


  • Jean Fabre est né en 1864, il est mort en 1921, il était professeur de médecine à Lyon, il a publié un livre sur l’obstétrique.

  • Les frères André et Paul Fabre sont morts pour la France durant la guerre de 1914.


Histoire


  • Dans un quartier habité depuis la fin du moyen âge, et organisé depuis le départ des frères Célestins à la fin du 18e siècle, la rue Jean Fabre a attendu 1927 pour être percée.


Art et associations


  • Jean Yves Rouveyre y a un atelier de luthier avec un violoncelle en vitrine.


Commerces et services



  • Le groupe scolaire Lamartine enseigne derrière une cour de récréation qui prend sur le trottoir et une petite plate bande fleurie.

  • Trois marchands de chaussures dont le Loup Blanc qui chausse les enfants, un de vêtements d’enfants, deux d’adultes, une assurance, une infirmière, un coiffeur, un magasin de bas, quatre médecins.

  • Certains de ces commerces doivent avoir leur adresse place des Jacobins.



Avril 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Jean Fabre

Rue Jean Fabre

La rue Jean Fabre fait la liaison entre la place des Célestins et celle des Jacobins.

30 autres entrées dans la même catégorie :