Rue Salomon Reinach

Rue Salomon Reinach

Situation

  • La rue Salomon Reinach débute à l'angle de la place Ollier et de la rue Cavenne, non loin du quai Claude Bernard et de l'Université. Elle part vers l'est pour se terminer au croisement des rues Saint Jérôme et Jean Jaurès. Elle se prolonge par la rue des Trois Pierres.

  • La circulation se fait depuis le quai vers la rue Jean Jaurès.

Architecture

  • Jusqu'à la rue de Marseille, ce sont des maisons de toutes les époques depuis le 19e siècle le long de la rue, de deux à six étages, les plus récentes sont un peu plus hautes et importantes.

  • Après la rue de Marseille, la concession Citroën construite en 1932 est en travers avec son immense façade, deux colonnes unies par six horizontales de béton. En face, une parcelle reste à construire, puis le collège avec son architecture d'entrepôt ménage de la place pour quatre arbres, deux autres ateliers ferment ce petit quartier industriel.

  • Après la rue Cluzan, et un léger coude en direction du sud, on est de nouveau entre deux rangées de maisons d'habitation, la plupart anciennes, toujours simples, mais plus charmantes qu'au début, car assez basses, beaucoup font deux étages. Une petite maison individuelle en retrait d'un jardin permet à une vigne vierge de pousser sur un mur aveugle. A l'angle de la rue d'Anvers, une niche laisse regretter une statue disparue.

Dédicace

  • Salomon Reinach, né le 29 août 1858, mort le 4 novembre 1932, enterré au cimetière de Montmartre, est honoré comme savant et bienfaiteur de l'université de Lyon à qui il a légué sa bibliothèque de dix mille volumes.

  • Il a été directeur du musée des antiquités nationales et de la revue d'archéologie. Il a fait des fouilles archéologiques à Alésia, en Grèce et en Tunisie.

  • Une partie de la rue des Trois Pierres a été débaptisée pour honorer le grand homme.

Histoire

  • Le chemin des Trois Pierres est l'un des plus anciens de la Guillotière, il menait du bord du Rhône à la Madeleine, il est resté rural jusqu'à son urbanisation vers 1850.

  • Francis Chirat y a tenu le secrétariat du mouvement populaire des familles. Il était responsable des Equipes chrétiennes qui s'occupaient de fournir des faux papiers, d'orienter les résistants vers les maquis et de distribuer les cahiers du Témoignage chrétien. Il a été arrêté rue Molière le 17 juillet 1944.

Art et associations

  • Ralph vend des instruments de musique.

  • Un cours de dessin côtoie l'amicale des Algériens en Europe, la place de l'enfant et le secours populaire qui distribue des vêtements.

Commerces et services

  • La rue possède de nombreux pas de portes inutilisés, certains ont été transformés.

  • Les bars sont bien présents, cinq, plus un snack et un restaurant.

  • Un tapissier, un antiquaire, une pharmacie, deux boutiques de copies, un de téléphone et deux accès Internet.

  • Le plus important reste la concession Citroën avec un garage et deux auto écoles ainsi que trois sociétés.

Mai 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Salomon Reinach

Rue Salomon Reinach

La rue Salomon Reinach débute à l'angle de la place Ollier et de la rue Cavenne, non loin du quai Claude Bernard et de l'Université. Elle part vers l'est pour se terminer au croisement des rues Saint Jérôme et Jean Jaurès. Elle se prolonge par la rue des Trois Pierres.

30 autres entrées dans la même catégorie :