Rue Rater

Rue Rater

Situation

  • La montée Rater est un passage qui descend en escaliers de la montée Bonafous au cours d'Herbouville.

  • Depuis, on a posé des plaques Rater sur une seconde portion séparée de la première, entre la montée Bonafous, à l'angle du passage des Gloriettes et la rue Justin Godart.

Architecture

  • A l'angle de la montée Bonafous, une jolie fontaine peut rafraîchir le marcheur. Elle a été rénovée en 2009, décorée d'une tête d'âne et couverte de céramique tricolore.

  • La montée descend sous l'énorme mur de soutènement de la montée Bonafous bordé de végétation, de l'autre coté, au sud, on longe le mur d'enceinte d'un garage, puis une maison ancienne.

  • Après deux virages, on débouche entre deux hauts flancs de maisons du cours d'Herbouville. Coté sud, une grille cache une petite vierge.

  • La partie haute est un escalier à flanc de colline, entre le mur d'un jardin privé et le muret d'un second jardin, au dessus de la montée Bonafous. Elle offre de superbes vues sur les ponts du Rhône et les toits du quartier Royale.

Dédicace

  • Antoine Rater né en 1729, mort en 1794 est honoré comme architecte. En 1769, Rater a été chargé d'ouvrir la route de la Suisse à la suite de Soufflot. C'est lui qui a dirigé la construction des maisons du quai Saint Clair devenu Lassagne et cours d'Herbouville.

  • Vers 1750, une chapelle de pénitents avait été construite sur les terrains de Rater.

  • Rater avait sa maison au 2 quai Saint Clair. Il s'est enfui après l'échec du soulèvement lyonnais de 1793, sa maison a été mise sous séquestre.

Histoire

  • La montée Rater a été urbanisée au début du 19e siècle à partir des aménagements du faubourg Saint Clair auxquels avaient participé Rater.

  • L'escalier qui ressort en dessus du passage des Gloriettes qui a été réaménagé après l'éboulement de 1981.

  • A partir de 1986, pendant quelques années, les escaliers de l'est de la colline ont vu passer les motos du trial des 1000 marches.

Art et associations

  • Ils sont absents de la montée Rater.

Commerces et services

  • On y trouve l'hôtel meublé de la roseraie et un local de la direction de la propreté.

Mai 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Rater

Rue Rater

La montée Rater est un passage qui descend en escaliers de la montée Bonafous au cours d'Herbouville.

30 autres entrées dans la même catégorie :