Rue Bournes

Rue Bournes






Situation


  • La rue Bournes se prend rue Henri Gorjus et descend en pente douce vers l'ouest jusqu'à la rue Philippe de Lassalle, face à la rue Bony.

  • Quand on regarde vers l'est, l'ambiance est tranquille dans les petites maisons de la Croix Rousse, vers l'ouest, c'est la ville moderne des années 1980 avec ses grandes tours d'immeubles et une circulation plus forte.



Architecture


  • Le coté nord est assez végétal, hormis quelques maisons anciennes alignées derrière leurs jardins. Il y a une grande résidence construite en travers, une seconde cachée dans un parc, une grosse maison bourgeoise reconvertie en logements collectifs.

  • Le coté sud paraît plus urbain, c'est un alignement de petites maisons anciennes, simples, à un ou deux étages. L'alignement est interrompu par les jardins des maisons individuelles construites sur un second plan. Une maison individuelle et une station service terminent la rue coté ouest.



Dédicace


  • Joseph Bournes, on lit aussi Bourne est né à Lyon 1740 ou 1760, il est mort à Saint Didier au Mont d'Or en 1808.

  • Il a été dessinateur d'ameublement pour le roi Louis XVI, devenant le créateur du style.



Histoire


  • La rue Bournes a été ouverte à la fin du 19e siècle dans un quartier encore campagnard. Elle suit le tracé d'un ancien chemin qui existait déjà à la fin du 18e siècle.



Art et associations


  • Une association d'aide aux personnes âgées, familles et handicapés.



Commerces et services


  • Il reste un panneau de bois publicitaire pour le Cep Vermeil à l'angle de la rue Gorjus.

  • Arcades, santé et une station service.



Juin 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Bournes

Rue Bournes

La rue Bournes se prend rue Henri Gorjus et descend en pente douce vers l'ouest jusqu'à la rue Philippe de Lassalle, face à la rue Bony.

30 autres entrées dans la même catégorie :