Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Rue d'Amboise

Rue Amboise





Situation


  • La rue d'Amboise va du quai des Célestins à la rue Moncharmont qui part perpendiculairement. Elle est juste au sud de la place.

  • La circulation se fait depuis la rue Moncharmont avec quelques places de stationnement.


Architecture


  • De part et d'autre, ce sont des alignements de façades simples, semblant du 18e et 19e siècle, harmonieuses, cinq étages, interrompues au nord par la rue des Pazzi, au sud par celle des Templiers. La porte du n°1bis est originale avec un beau heurtoir en bec de canard en face au n°4.

  • La cour contiguë au restaurant est assez jolie.

  • La rue se termine par une cour sur des dos d'immeubles avec un garage.


Dédicace


  • Cette rue honore Georges d'Amboise né à Chaumont sur Loire en 1460, mort à Lyon le 25 mai 1510 de retour d'une campagne en Italie. Il repose à la cathédrale de Rouen. Il est mort au monastère des Célestins qui ont longtemps conservé son coeur. Ses funérailles furent des plus grandioses en présence du roi et de son successeur, le futur François 1er. Elles sont relatées par Edouard Frère.

  • Georges d'Amboise a été cardinal de Narbonne puis de Rouen et légat du pape pour la France. Il a été le principal Premier ministre de Louis XII inspirant des réformes fiscales, les campagnes en Italie et le traité de Blois.

  • Le 18 octobre 1498, César Borgia est venu à Lyon, à la porte froc, il a donné son chapeau de cardinal à Georges d'Amboise qui l'a reçu à nouveau en 1507.

  • Georges d'Amboise est venu à Lyon en 1501 avec Louis XI, a été témoin de l'incendie des Célestins et a participé au financement de la reconstruction de leur monastère. Le 17 octobre 1501, il a fait son entrée solennelle dans Lyon comme légat du pape. Par deux fois il a échoué à devenir pape.

  • En 1563, l'édit d'Amboise a tenté d'obtenir la reddition des protestants qui tenaient alors le pouvoir à Lyon en leur accordant le droit de culte hors des cités.

  • Amboise est une ville de douze mille habitants dont le château, d'abord propriété de la famille du cardinal est l'un des plus beaux de la Loire.


Histoire


  • La rue d'Amboise a fait partie du domaine des Jacobins jusqu'à sa vente en 1779, elle a alors été tracée en 1791 pour prendre son apparence actuelle. Elle n'a jamais été ouverte à l'est, les constructions de la rue Saint Dominique, aujourd'hui Zola, étant déjà en place.

  • En 1834, Louis Perrin libraire au n°6 a publié une histoire des insurrections de 1831 et 1834 écrite par JB Monfalcon.


Art et associations


  • La rue en est dépourvue.


Commerces et services


  • L'atelier de coutellerie Girard passe pour être le dernier aiguiseur de la presqu'île.

  • Deux commerces du quai font l'angle avec la rue d'Amboise, les autres sont concentrés au fond où ils bénéficient de la proximité de la place des Célestins, ce sont le restaurant New Shanghai, l'Amboise café et Rage vêtements.

  • Les autres pas de portes sont des ateliers, des dépôts et des garages.



Juin 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue d'Amboise

Rue d'Amboise

La rue d'Amboise va du quai des Célestins à la rue Moncharmont qui part perpendiculairement. Elle est juste au sud de la place.

30 autres entrées dans la même catégorie :