Rue Dumont d'Urville

Rue Dumont d'Urville





Situation


  • La rue Dumont d'Urville est à l'est du plateau de la Croix Rousse. Elle vient en prolongement de la rue Célu, à l'angle de la rue Dumenge, elle se dirige vers le nord où elle continue par la rue de la Tour du Pin au niveau de la place Arnaud et de la rue Linossier.

  • Comme elle est très large, elle permet le stationnement en épi et la circulation des deux cotés ainsi qu'une rangée d'arbres.


Architecture


  • Elle est coupée à angle droit par de nombreuses rues faisant des petits pâtés de maisons. Elle est légèrement en pente autour d'un point haut au niveau de la rue de Nuits.

  • Elle est majoritairement bordée de maisons du 19e siècle, quatre étages, simples, sur de solides encadrements de pierre.

  • Quelques boutiques ont de belles boiseries au n°2 et au n°4.

  • La maison de l'enfance occupe une maison individuelle à un étage adossée à un atelier, il y a d'autres maisons basses qui font partie de l'alignement.

  • Au n°19, les soieries Delacquis ont des ateliers dans une cour.

  • A l'angle de la place, le collège Arnaud laisse apparaître un beau mur de pierres.

  • Coté est, deux HLM avec quelques volumes ont pris la place de bâtiments plus anciens, de même, le n°22 bis, en retrait derrière un petit muret semble dater du milieu du 20e siècle avec une proéminence.

  • La porte du n°24 a une belle ferronnerie.


Dédicace


  • Jules Sébastien César Dumont d'Urville est né en 1790 à Condé sur Noireau.

  • De 1822 à 1840, il a exploré les mers du sud sur son bateau l'astrolabe.

  • Il a découvert la terre Adélie en Antarctique dont la base scientifique porte toujours son nom et où la France possède une tranche de 432 000 km².

  • Il est mort le 8 mai 1842 dans l'accident du train qui faisait le voyage inaugural entre Paris et Versailles.

  • Quand il était à terre, l'amiral Jules Dumont d'Urville résidait à Toulon, ce qui l'a sûrement conduit à passer par Lyon pour se rendre à Paris. Sinon, je ne vois rien qui le rattache à notre ville.


Histoire


  • La rue Dumont d'Urville a été tracée au milieu du 19e siècle, dans l'ancien clos de la Visitation, très large dans l'espoir de la relier par la suite à la rue Impériale(de la République), pour en faire l'axe principal et grandiose de la ville de Lyon. Plusieurs projets similaires ont butté sur la colline déjà construite sur ses pentes.


Art et associations


  • Objm est portraitiste.


Commerces et services


  • L'artisanat est assez actif avec un plombier, Garance dessins et trompe l'oeil, un restaurateur d'oeuvres d'art et un tapissier.

  • Trois cafés restaurants, un orthophoniste, deux marchands de luminaires, une alimentation, une braderie, des meubles, deux avocats, une société de taxis, un vendeur de voitures, une société d'enseignement professionnel, une de mécanique générale, une maison de l'enfance et une halte garderie.




Juillet 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Dumont d'Urville

Rue Dumont d'Urville

La rue Dumont d'Urville est à l'est du plateau de la Croix Rousse. Elle vient en prolongement de la rue Célu, à l'angle de la rue Dumenge, elle se dirige vers le nord où elle continue par la rue de la Tour du Pin au niveau de la place Arnaud et de la rue Linossier.

30 autres entrées dans la même catégorie :