Rue Saint Dié

Rue de Saint Dié





Situation


  • La rue Saint Dié descend, du sud au nord, de la rue Kubler à la rue Pons, d'abord en pente, puis en escalier.

  • En haut, un escalier permet de monter rue Thévenet.

  • Vers le nord, on voit le hameau de la Boucle, déjà à Caluire.


Architecture


  • Coté est, avant la rue Ruplinger, ce sont deux maisons individuelles, un étage, reliées par des murs protégeant des jardins.

  • Coté ouest, avant la rue Artaud, un petit immeuble de cinq étages et une maison, après la rue, une maison individuelle puis deux immeubles de quatre étages.

  • Le bas est le plus agréable, c'est un escalier entouré de végétation, les maisons, basses, un ou deux étages sont en second plan.

  • Les murs sont tous taggués.


Dédicace


  • Saint Dié est une commune des Vosges dans laquelle des bataillons lyonnais ont combattu pendant la guerre de 1870.

  • Saint Dié a 22 000 habitants et se trouve à 400 km au nord est de Lyon. Chaque année, il s'y tient un festival de géographie.

  • La dédicace date de la guerre de 1914, la rue s'appelait alors rue Sainte Anne et le conseil municipal a tenu à rendre cet hommage alors que d'autres Lyonnais y combattaient à nouveau.


Histoire


  • Le quartier a été aménagé vers le milieu du 19e siècle.

  • La rue en elle-même semble avoir tardé à être construite, quand on voit la variété des maisons qui la longent, sûrement en raison de la pente et du manque de place.


Art et associations


  • L'association le grenier répare des meubles en vue d'insertion sociale.


Commerces et services


  • Pas de commerce rue de Saint Dié.



Juin 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Saint Dié

Rue Saint Dié

La rue Saint Dié descend, du sud au nord, de la rue Kubler à la rue Pons, d'abord en pente, puis en escalier.

30 autres entrées dans la même catégorie :