Rue Stella

Rue Stella

Situation

  • La rue Stella commence place de la République, en prolongement de la rue de Tournes, traverse le quartier Grôlée et se termine sur le quai Jules Courmont.

  • La circulation se fait en direction du quai avec une bande cyclable.

Architecture

  • La rue Stella est courte, deux pâtés de maisons, large et droite.

  • Elle est bordée de maisons lourdement décorées, de la fin du 19e siècle à l'exception de deux reconstructions plus récentes, assez hautes, six étages.

  • Celles qui encadrent la place de la République sont les plus belles, spectaculaire coté nord avec sa rotonde d'ardoises, ses têtes grotesques, plus élégante coté sud avec un bel agencement de pierres finement sculptées au sommet en une frise. Elle est signée, Clair Tisseur, et datée MDCCCLVI.

  • Le n°5 est beau aussi avec son enfilade de portraits saillants, lui aussi semble plus ancien.

  • Le n°10 est moderne, un peu menaçant avec sa façade bombée largement vitrée.

  • Au-delà de la rue Grôlée, le second pâté de maisons est court, entre deux gros immeubles fin 19e aux lignes de balcons de fer et de pierres.

Dédicace

  • Jacques Stella est né à Lyon en 1596, il est mort à Paris le 29 avril 1657 dans la galerie du Louvre où le roi le logeait. On peut voir son autoportrait et un buste au musée des beaux-arts et une adoration des mages à l'église des Cordeliers. Il avait une maison rue Juiverie.

  • Le musée d'art lui a consacré une exposition en 2006.

  • Une rue Stella existait à l'emplacement de la place des Cordeliers près du Rhône, elle a été détruite lors du prolongement de la place en 1858.

  • Son père et son frère, tous deux prénommés François ont été aussi des peintres de renom. Les meilleures oeuvres de François Stella se trouvaient dans le couvent des Cordeliers. François Stella, né à Malines en 1563 a épousé la fille de Jean Vandermère, lui même membre d'une lignée de maîtres peintres. Ils vivaient place Confort. Ses nièces, Claudine, Françoise et Antoinette Bouzonnet Stella ont été aussi des peintres réputées. Claudine est honorée par la rue Claudia.

Histoire

  • Le quartier est habité depuis le moyen âge mais la rue Stella est très récente, elle a été percée en prolongement de la rue Noire dans le cadre des travaux de la presqu'île au milieu du 19e siècle puis à la fin du 19e siècle dans l'aménagement de la rue Grolée.

  • Au n°3, au 19e siècle était installée l'imprimerie Mougin Rusand à la devise "Patrios Honores, Librosque servares".

Art et associations

  • Il faut aller jusqu'au palais des beaux-arts admirer la peinture de Jacques Stella.

Commerces et services

  • Coté nord, ce sont trois hôtels importants et une pizzeria.

  • Coté sud, deux bars, une boite de nuit, une bijouterie, une agence d'intérim, une société et une douzaine au n°10.

Août 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Stella

Rue Stella

La rue Stella commence place de la République, en prolongement de la rue de Tournes, traverse le quartier Grôlée et se termine sur le quai Jules Courmont.

30 autres entrées dans la même catégorie :