Rue de Fleurieu

Rue de Fleurieu





Situation


  • La rue de Fleurieu est une diagonale qui unit le croisement de la rue de la Charité et de la rue Laurencin à la place Gailleton.

  • La circulation se fait depuis la place Gailleton sur des pavés.


Architecture


  • Coté est, c'est un long mur de pierres sur lequel il y a une terrasse et derrière lequel il y a une importante maison de quatre étages qui ouvre sur la rue de la Charité.

  • Coté ouest, après l'immeuble d'angle de la rue Laurencin et la rue des Trois passages, c'est un bel alignement de quatre façades anciennes.


Dédicace


  • Charles Pierre d'Eveux, comte Claret de Fleurieu est né à Lyon le 2 juillet 1738, il est mort à Paris le 18 août 1810. Il était membre du conseil d'administration de la compagnie Perrache qui a permis à la ville de Lyon de s'étendre au sud de la rue de Fleurieu.

  • De Fleurieu était marin, sa principale oeuvre est une navigation de un an sur l'Atlantique de 1768 à 1769 afin de tester la qualité d'horloges marines inventées par Berthoud afin de pouvoir déterminer la longitude.

  • De retour de ce voyage, il a gravi les échelons pour devenir inspecteur des cartes et plans, directeur des ports et des arsenaux puis ministre de la marine.

  • Avant la révolution, de Fleurieu avait une des plus belles bibliothèques de Lyon. Il avait sa maison rue Auguste Comte, à l'angle de la rue François Dauphin.


Histoire


  • La disposition diagonale de la rue vient d'un ancien bras du Rhône qui passait par là.

  • Le mur de la partie est correspond à l'ancien rempart médiéval qui protégeait Lyon au sud.

  • En 1777, on a écroulé les remparts pour aménager le quartier.

  • La maison au dessus du rempart a fait l'objet d'un petit scandale. Le président du conseil régional Charles Millon se la serait octroyée abusivement comme appartement de fonction.


Art et associations


  • Un espace d'exposition était vide le jour de ma visite.


Commerces et services


  • Y sont deux restaurants, le jardin de Berthe et le Momento, quant à la crêpe d'or, ils ont mis leur poêle en enseigne, avec quoi font ils sauter les crêpes.

  • Un salon de thé, un magasin de décoration et un coiffeur sont les autres commerces.



Août 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de Fleurieu

Rue de Fleurieu

La rue de Fleurieu est une diagonale qui unit le croisement de la rue de la Charité et de la rue Laurencin à la place Gailleton.

30 autres entrées dans la même catégorie :