Rue Claudia

Rue Claudia

Situation

  • La rue Claudia va de la rue Gentil à la place des Cordeliers, du flanc du lycée Ampère à la façade de Saturne.

  • La circulation se fait depuis la place vers le nord. L'étroitesse de la sortie la rend calme, elle ne laisse que trois places de parking extérieur. Malgré l'incessant manège des voitures du parking et l'odeur qui en résulte, elle est plus agréable que la rue Sallès sa jumelle de l'autre coté du parking.

Architecture

  • Elle ouvre de façon étroite et étrange sur la rue Gentil entre le parking et sa montée ronde, puis ses modules triangles de béton couvert de gravier qui vont jusqu'à l'immeuble de bureaux de Lyon parc autos. Un immeuble ancien, très haut bouche presque l'entrée, il a été aménagé pour laisser un passage aux piétons et une place minimale aux voitures qui cherchent à sortir en râpant le mur. Il faut descendre dans le recoin pour voir la petite sculpture du n°3.

  • Coté est, c'est ensuite un alignement de façades du 19e siècle, quatre à cinq étages, décorées de boites à rideaux en ferronnerie sur la plupart des fenêtres et de lions sur la maison d'angle de la place des Cordeliers. Une vierge fait l'angle avec la place.

Dédicace

  • Une fois n'est pas coutume, c'est le prénom qui est honoré.

  • Claudia Boussonnet, née à Lyon en 1634, morte à Paris en 1694, était graveur.

  • Claudine Bouzonnet Stella est née et a été baptisée à Lyon à Sainte Croix le 7 juillet 1636, elle était la plus réputée des nièces de Jacques Stella dont elle a été l'élève, pour son talent de graveur, elle est morte à Paris le premier octobre 1697.
    Ses soeurs Françoise et Antoinette étaient aussi peintres, de même que d'autres membres de la famille, Simon Pierre, et François et Pierre.

  • Il ne faut pas la confondre avec la place Claudia dans le troisième.

Histoire

  • Une rue Claudia existait à l'emplacement de la place des Cordeliers près du Rhône, elle a été détruite lors du prolongement de la place en 1858.

  • Le quartier a été construit au 13e siècle.

  • La rue Claudia, avec sa jumelle la rue Salles a été ouverte en 1855 quand les halles des Cordeliers ont été construites. En 1864, la criée se faisait aux halles des Cordeliers avec 808 tonnes de poissons entrés dans Lyon.

  • Lors d’une analyse publiée en 1866, les eaux du puits du 14 rue Claudia étaient parmi les plus pures de la ville.

  • Un peu plus de cent ans après, vers 1975, les halles sont parties à la Part Dieu, remplacées par un garage.

  • En 1945, il n’y avait pas assez à manger pour tous. La mairie, aidée de la société Vivagel y établit un bureau de répartition du poisson.

Art et associations

  • Ils sont absents de la rue Claudia.

Commerces et services

  • Quatre restaurants avec terrasses, dont deux couvertes sont sur la rue, trois cuisinent des spécialités lyonnaises dont le café Brunet fondé en 1934 qui propose d'alléchantes quenelles. Avant 1975, ils n'avaient qu'à traverser la rue pour s'approvisionner aux halles de Lyon.

  • Deux bars de nuit, un architecte et Alsace voyage qui organise des croisières fluviales.

  • Lyon parc auto y a son siège et l'entrée de son parc Cordeliers dans un immeuble de bureaux qui abrite aussi seize avocats en quatre cabinets.

Septembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Claudia

Rue Claudia

La rue Claudia va de la rue Gentil à la place des Cordeliers, du flanc du lycée Ampère à la façade de Saturne.

30 autres entrées dans la même catégorie :