Rue Confort

Rue Confort





Situation


  • La rue Confort va de la rue Herriot à la rue de la République.

  • Vers l'ouest, on marche vers la fontaine des Jacobins, vers l'est, vers la chapelle de l'Hôtel Dieu.

  • Elle est étroite et courte, ce qui ne laisse que sept places de stationnement et une voie de circulation. Depuis la rue a été rendue aux piétons.


Architecture


  • Elle débute par deux immeubles en biais de la rue Edouard Herriot, celui du nord commence en rotonde, celui du sud est anguleux et asymétrique.

  • Coté sud, c'est ensuite un alignement d'immeubles anciens, assez hauts, avec quelques balcons et quelques chapiteaux pour les décorer. Un porche donne accès à la cour des Archers.

  • Coté nord, deux maisons anciennes, quatre ou cinq grands étages sans aucun décor, de part et d'autre de la rue Girin viennent en avancée faire un passage étroit puis la rue se termine par trois derniers immeubles simples.

  • Deux belles portes se font face au 5 et au 8.


Dédicace


  • La rue tient son nom de la chapelle Notre Dame de Confort, dans le monastère des Jacobins, construit en 1245. Cette chapelle tenait son nom du réconfort qu'elle pouvait apporter.


Histoire


  • Durant tout le moyen âge, avec la rue Mercière et la rue Bourgchanin, la rue Confort permettait de passer de la Saône au Rhône. En 1562, les percées faites par les protestants, dont la destruction de la chapelle ont réalisé une traversée plus fonctionnelle. La rue Confort était alors beaucoup plus longue, elle englobait la rue Paufique et une partie de la place des Jacobins.

  • Les Dominicains de Notre Dame de Confort sont arrivés à Lyon vers 1218.

  • Notre Dame de Confort, a été le siège d''une école de musique influencée par l'Italie durant la renaissance. Nous leur devons le premier livre de musique lyonnais vers 1525. L'imprimeur Jacques Moderne a édité huit cent livres de musique ainsi que des recueils de poésie dont celle de Maurice Scève. On peut retrouver cette ambiance dans un disque de l'ensemble Doulce Mémoire qui a été édité en 1996 : Jacques Moderne, Fricassées lyonnaises, créé suite à des concerts du festival de musique du vieux Lyon.

  • En 1563, à la fin de la domination des protestants, des temples provisoires ont été autorisés aux Cordeliers, à Confort et à la Chana.

  • On peut lire au musée de l'imprimerie, rue de la Poulaillerie que c'est non loin de Notre Dame de Confort que fut publié l'un des livres les plus fameux de la renaissance française, le Pantagruel de Rabelais.

  • La rue a été fort touchée par le siège de 1793, avec des incendies provoqués par les boulets rouges lancés depuis les Brotteaux. A la même époque, un certain Sautemouche s'est présenté avec un sabre chez les soeurs Cognet pour prélever l'impôt révolutionnaire, l'une des soeurs serait morte de frayeur.

  • C'est le 19e siècle qui lui a donné son allure, le n°3 est signé Journoud 1862.

  • Cavalcabo dans son livre, l'escrime à Lyon publié en 1889 raconte que le maître d'armes Voland tenait la salle d'escrime la plus réputée de Lyon depuis 1865 au 5 rue Confort avec une seconde entrée 3 rue Paradis.


Art et associations


  • Le centre de danse Bengasini a pris la suite de la salle d'armes, y donne des cours et y abrite le club Dynamic Danse.


Commerces et services


  • Le bouchon Galyon affiche un historique du mot bouchon, venu des auberges du 16e siècle, quand leur enseigne était une botte de paille invitant à venir manger pendant que le cheval était bouchonné. Un second bouchon, Salers est installé en face.

  • Le restaurant Confort Impérial a été honoré par l'empereur du Viet Nam, Bao Dai.

  • Les Jacobins vendent des vêtements dans plusieurs boutiques, ils ont un confrère.

  • Les autres commerces sont un bar, une boutique de jeux vidéo, une de bandes dessinées Fugue, une alimentation, un kebab, deux snacks, un coiffeur, la maison de beauté et un psychothérapeute.



Octobre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Confort

Rue Confort

La rue Confort va de la rue Herriot à la rue de la République.

30 autres entrées dans la même catégorie :