Rue Charles Biennier

Rue Charles Biennier





Situation


  • La rue Charles Biennier est une courte ouverture entre la rue de la Charité et le quai Gailleton, en prolongement de la rue François Dauphin.

  • La circulation se fait depuis la rue de la Charité vers l'est, le stationnement en long au nord, en travers au sud, sa largeur en fait un terrain de prédilection pour les 4X4.


Architecture


  • Coté nord, une immense barre avec deux lignes horizontales, c'est l'aile sud de la poste centrale, construite de 1935 à 1938.

  • Coté sud, deux importants bâtiments séparés par une allée qui permet de rejoindre la rue Sala, les voitures peuvent en venir par un passage souterrain. Ce sont deux gros cubes, le premier est fait de trois parties avec quelques décrochages, six et sept étages avec de nombreuses fenêtres, c'est l'hôtel des finances, le second, hôtel Sofitel, plus haut, dix étages, mais plus petit est entouré d'une galerie marchande, six locaux bas aux toitures en forme de vague.


Dédicace


  • Charles Biennier, est né en 1864 à Lyon 5e, il est mort à Lyon 2e en 1936, il est honoré comme ancien adjoint au maire. Il a été conseiller municipal à partir de 1908. Il était populaire parmi ses pairs puisqu'il a été le premier élu au conseil municipal du 5 mai 1935.

  • Deux raisons peuvent expliquer l'attribution de la rue, sa contribution à la décision de l'ouvrir ou sa mort au moment de son ouverture.


Histoire


  • On a d'abord été dans l'enceinte de l'hospice de la Charité du 16e siècle, jusqu'au début du 20e.

  • Une plaque gravée placée dans l'hôtel des impôts cite le pape Paul V, le roi Louis XIII, l'archevêque De Marquemont et le gouverneur Carolo de Neufville d'Alincourt réunis à la date du 29 mai 1618. La plaque commémore la réparation des remparts du Rhône qui se terminaient à l'angle de la rue Sala.

  • La rue est née de la destruction de l'hospice remplacé par la poste dans les années 1930 rejointe ensuite par les services des finances et le Sofitel.


Art et associations


  • Pas d'art, si ce n'est celui que les peintres des finances exposent parfois dans leur cantine. L'un des livres de Bernard Domeyne, Petits meurtres entre énarque s'y déroule également.


Commerces et services


  • Les directions régionales des douanes, des impôts et du trésor sont réunies à l'hôtel des finances avec le RRD, la DPMA et l'action sociale.

  • La galerie du Sofitel héberge une agence de voyages spécialisée dans les croisières, un restaurant avec un écailler l'hiver qui vend des huîtres et des crabes.




Novembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Charles Biennier

Rue Charles Biennier

La rue Charles Biennier est une courte ouverture entre la rue de la Charité et le quai Gailleton, en prolongement de la rue François Dauphin.

30 autres entrées dans la même catégorie :