Rue Masséna

Rue Masséna





Situation


  • La rue Masséna commence boulevard des Belges, face à deux pavillons et aux serres du parc et au bout de la rue Montgolfier. Elle traverse le sixième arrondissement entre la rue Tête d'or et la rue Ney. Elle traverse aussi le cours Lafayette pour se terminer boulevard Deruelle après quelques mètres dans le troisième. Les piétons peuvent continuer en entrant dans les Galeries Lafayette pour ressortir dans le centre commercial.


Architecture


  • C'est une longue ligne droite orientée vers le sud, la circulation se fait vers le sud.

  • La moitié des constructions sont de la fin du 19e siècle, l'autre de la seconde partie du 20e, elles sont plus belles au nord, plus simples au sud.

  • L'angle aigu du boulevard des Belges est arrondi par une belle rotonde de six étages au n°1.

  • Le Sully d'Or se distingue par une colonnade au rez de chaussée, en face, le n°5 par son Saint Joseph en statue et sa bande végétale avec quelques roses.

  • Après la rue Sully, l'église présente une curieuse façade en creux et un arbre étonnamment blotti dans un angle, les deux lions de la porte ont un anneau en bouche, on a du mal à croire que c'est pour y attacher des chevaux, elle fait face à un petit immeuble moderne.

  • Il y a une portion très large après la rue Crillon, avec des maisons plus basses, deux à trois étages, et même un seul au n°86. Celle du n°23 est la plus élégante avec ses portes et ses avancées.

  • Le carrefour avec le cours Vitton se fait entre des immeubles récents, plus hauts, sept étages, après le cours, un petit square en cours d'aménagement et en face, la belle devanture de bois du magasin de musique.

  • Ensuite, la rue prend un alignement parfait, plus étroit avec des immeubles plus bas, deux à cinq étages. Certains gagnent sur le trottoir, modestement comme le petit dévers de la boutique du n°89, plus largement avec la façade surplombante de l'immeuble voisin.

  • Le croisement des rues Blanc et Récamier dégage six ouvertures, il se fait coté ouest entre la tour de l'assurance maladie, massive et anguleuse et la façade de Areva, vitrée et marbrée, prolongée par celle de Védior Bis, lui aussi vitré entre des armatures de béton. En face, au n°105, une longue résidence, on devine des jardins à l'arrière et de grands balcons viennent en avancée, puis du n°111 au n°117, les jardins de Masséna sont plusieurs immeubles construits autour d'un grand jardin carré avec de beaux arbres. Toute cette partie jusqu'au cours Lafayette est moderne.

  • La rue se termine entre trois immeubles de la fin du 19e siècle et un de la fin du 20e.


Dédicace


  • André Masséna est né le 6 mai 1758 à Nice.

  • Il a commencé comme marin avant de devenir militaire, dans les armées du roi, de la révolution, devenant général et héros des campagnes d'Italie.

  • Sous l'empire, il progressa encore, devenant maréchal, duc de Rivoli, prince d'Essling. Il est ainsi honoré deux fois à Lyon.

  • Masséna a fait une entrée triomphante dans Lyon le premier janvier 1800 en arrivant des Alpes.

  • Il est mort le 8 avril 1817 et enterré à Paris au père Lachaise.


Histoire


  • La rue Masséna a été tracée avant le milieu du 19e siècle au sud du cours Vitton et après au nord. Les constructions se sont faites progressivement jusqu'à la fin de ce siècle, le n°49 est daté de 1899. Saint Joseph a été construite en 1888 par l'architecte André sur un terrain acheté en 1882 rue Ney.

  • Le mage Philippe aurait exercé ses dons de guérisseur au n°5.


Art et associations


  • L'église Saint Joseph des Brotteaux est jumelée avec Saint Joseph de Bourj Hammoud de Beyrouth, une statue du saint ou un christ est installée dans la niche de l'immeuble d'en face.

  • Actuel est un club de loisirs, une salle polyvalente avec un club d'aïkido et le club sportif des organismes sociaux.

  • Gauthier a son atelier de peinture.

  • Meyrick vends des guitares et des pianos depuis 1923.


Commerces et services


  • C'est une rue internationale, au fil des commerces on peut faire le tour du monde en lisant, Algéroise, Bora Bora, Ethiopie, Sénégal, Pondichéry Inde, Laziale Italie, Sagres Portugal, Mogador Maroc.

  • Deux grosses sociétés, Areva, Védior Bis, ainsi que la CPAM qui est partie occupent chacune un immeuble de bureaux, l'expert comptable Joye avec sa mystérieuse entrée noire et une vingtaine d'autres entreprises sont rue Masséna.

  • Dix restaurants, cinq snacks, six bars dont un avec une jolie terrasse au croisement de la rue Récamier ainsi que deux pubs.

  • Trois alimentations, deux boulangeries, une pâtisserie, une boucherie.

  • Deux magasins de meubles, un de lits, un d'artisanat, un d'informatique, un de vitraux, deux antiquaires, un tapissier, trois agences immobilières, une de voyage.

  • Quatre coiffeurs, une parfumerie, trois instituts d'esthétique, un tabac, une bijouterie, un magasin de vêtements, un atelier de couture.

  • Deux assurances, une banque, deux marchands de journaux, une crèche.

  • Deux médecins, un psychothérapeute, un infirmier, un pédicure, une crèche, une boutique pour les sourds.



Novembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Masséna

Rue Masséna

La rue Masséna commence boulevard des Belges, face à deux pavillons et aux serres du parc et au bout de la rue Montgolfier. Elle traverse le sixième arrondissement entre la rue Tête d'or et la rue Ney. Elle traverse aussi le cours Lafayette pour se terminer boulevard Deruelle après quelques mètres dans le troisième. Les piétons peuvent continuer en entrant dans les Galeries Lafayette pour ressortir dans le centre commercial.

30 autres entrées dans la même catégorie :