Rue de Condé

Rue de Condé





Situation


  • La rue de Condé va du quai Joffre à la rue Henri IV, puis de la rue Auguste Comte au quai Gailleton. Il s'agit plus de deux tronçons de rues que d'une, car elle est coupée en deux par la place Carnot.

  • La circulation se fait vers l'est.


Architecture


  • Elle débute par une courte section entre deux flancs d'immeubles, massifs au nord, celui de l'angle du quai Joffre est daté de 1897, celui de l'angle de la rue Vaubecour est orné d'une statue de Jeanne d'Arc avec une belle tête d'ange à ses pieds. Au sud, une ancienne maison à un étage fait suite à un immeuble plus simple.

  • Coté nord, c'est ensuite un très long alignement qui va jusqu'au quai Gailleton, ce sont des façades du 19e siècle, trois à cinq étages. On peut remarquer les solides appuis de fenêtre au n°5.

  • Le coté sud est plus varié, avec une maison à deux étages au n°9 ouverte par une large porte et décorée de ferronneries aux fenêtres, un immeuble avec six bandes de balcons horizontales du milieu du 20e siècle.

  • On se retrouve entre des façades séculaires après la rue d'Enghien. Le n°13 est plus bas, deux étages avec une rangée d'encadrements en pierre au rez de chaussée et des arrondis bien réguliers. L'angle avec la rue Henri IV est aussi arrondi avec des balcons individuels donnant vue sur la place Carnot.

  • Après la place, coté nord, viennent trois façades bien décorées, de guirlandes de pierres, d'entrelacs de fer et de têtes pour la dernière au n°23, l'église Sainte Croix vient discrètement dans l'alignement, elle est bien symétrique sur des ouvertures ternaires sous son court clocher avant quelques façades plus simples. Au sud, l'alignement de façades du 19e siècle reprend, s'en distinguent le n°28 avec son beau portail, le n°30 du 20e siècle avec ses sept étages et une colonne qui vole quelques centimètres à l'alignement.

  • L'angle de la rue de la Charité est occupé par une rotonde avec une grosse tête de lion, elle est prolongée par une façade de briques. C'est le commissariat de police du second, c'est surprenant qu'ils aient choisi cette adresse, car je ne crois pas que le surnom de condés soit issu de ce commissariat.

  • Dans la dernière partie, le n°35, finement décoré et le n°37, une maison ancienne à un étage, sont différents des autres façades.


Dédicace


  • Louis 1er de Bourbon est né à Vendôme le 7 mai 1530, il est mort à Jarnac le 13 mars 1569. Il fut le premier prince de Condé. Louis VI de Bourbon Condé, né à Paris le 13 avril 1756, mort à Saint Leu le 27 août 1830 fut le dernier. C'est leur parenté royale, surtout celle de Henri IV, tant apprécié à Lyon qui leur vaut cette rue. Le fils du dernier s'est aussi vu attribuer la rue d'Enghien.

  • Un des princes de Condé a logé à Lyon, à l'hôtel du petit Versailles, rue Tramassac.

  • Le nom n'a pas été choisi très judicieusement, car c'est le prince de Condé qui donna l'ordre au baron des Adrets de prendre la ville de Lyon en 1562.

  • Condé en Brie est une commune de six cents habitants, cinq cent kilomètres au nord de Lyon, ancien centre de la principauté.

  • La rue de Condé s'est appelée rue du Peuple pendant quelques années.


Histoire


  • La rue de Condé a été construite dans la première partie du 19e siècle, la partie nord plus rapidement, ce qui peut expliquer sa meilleure homogénéité.

  • Auparavant, la partie proche de l'abbaye était à la pointe de la presqu'île, les extrémités appartenaient encore aux lits de nos fleuves.


Art et associations


  • Kavernoize vend des disques, Covere de la peinture.

  • Un local accueille les associations de consommateurs, la maison des cannes blanches les aveugles, elle présente aussi cannage et rempaillage.

  • La ville a un gymnase où on peut pratiquer le basket et l'escalade.

  • La paroisse Sainte Croix y a ses différentes activités, église, aumônerie, et la société Saint Vincent de Paul.


Commerces et services


  • C'est l'éducation qui règne rue de Condé avec une crèche, la maternelle et l'élémentaire de Condé, une école dépendant de la paroisse Sainte Croix. Les écoles de Condé ont de nombreux établissements dans les rues proches de la Saône. Dans la rue elles y enseignent le design, la restauration et la conservation des oeuvres d'art et y ont leur atelier Rodin.

  • La ville de Lyon y a implanté sa bibliothèque du second et la paroisse Sainte Croix prête aussi des livres.

  • Il y a quelques artisans, menuiserie, plomberie, tapissier.

  • Quatre restaurants, deux snacks, trois bars.

  • Une boulangerie, deux magasins de vêtements, deux assureurs, une location de voitures, un infirmier, une pharmacie, un opticien, la médecine du travail.



Décembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de Condé

Rue de Condé

La rue de Condé va du quai Joffre à la rue Henri IV, puis de la rue Auguste Comte au quai Gailleton. Il s'agit plus de deux tronçons de rues que d'une, car elle est coupée en deux par la place Carnot.

30 autres entrées dans la même catégorie :