Rue Ravat

Rue Ravat





Situation


  • La rue Ravat part de la rue Séguin, une courte impasse butte contre la voie de chemin de fer, elle va jusqu'au quai Perrache.

  • Coté ouest, on marche en vue des deux tours de l'hôpital Debrousse.

  • La circulation se fait depuis le cours Charlemagne vers les extrémités.


Architecture


  • Le premier pâté de maisons est court, un flanc d'immeuble en béton, l'autre en pierres coté nord, au sud, un flanc de maison, un d'immeuble et deux petites maisons qui sont encastrées entre.

  • Après le cours Charlemagne, on traverse la place de l'Hippodrome qui laisse une large ouverture et une belle vue sur le grand clocher et le flanc de Sainte Blandine avec sa curieuse tourelle en encorbellement. Coté sud, une autre tourelle lui répond grossièrement dans un immeuble de la fin du 20e siècle, puis ce sont deux maisons à deux étages et un petit espace vide aménagé pour les sportifs.

  • Après la rue Smith, elle prend plus une apparence de rue, l'alignement est brisé, chaque immeuble étant sur un plan différent.

  • Coté sud, les trois immeubles datent des années 1920. Les corps de bâtiment sur rue sont reliés par deux autres en retrait et séparés par la rue Quivogne. Ce sont les plus remarquables de la rue, ils ont été construits par la société anonyme démocratique des habitations hygiéniques à bon marché de Lyon.

  • A l'approche du quai, coté nord, l'hôtel de la fin du 20e siècle avec ses colonnes en avancées fait face à de vieux murs et portails d'ateliers.


Dédicace


  • Louis Ravat est né en 1655, il est mort en 1733, il a été prévôt des marchands de 1708 à 1716. On peut voir son blason rue Juiverie. Il était seigneur des Mazes, Montbellet et autres places, conseiller en la Cour des monnaies, Sénéchaussée et siège présidial de Lyon.

  • Son titre de gloire reste d'avoir lancé les achats de blé qui ont permis aux lyonnais d'être en partie épargnés par la famine due à l'hiver épouvantable de 1709. Il a eu aussi a affronter une émeute en 1714.


Histoire


  • La rue Ravat a été tracée après 1820 pour la partie proche du Rhône, la partie centrale s'est rapidement trouvée sous les sabots des chevaux de l'hippodrome.

  • Le bâtiment de l'angle du quai a d'abord été une fonderie de cuivre installée en 1869 avant de devenir une carrosserie.

  • Le premier juin 1910, Léon Rollin et Louis Fabry sont venu cambrioler au 1. L'enquête menée par Edmond Locard fut la première à aboutir à une condamnation suite à l'examen des empreintes digitales.

  • Les industries ont continué à partager le terrain avec les logements pendant le 20e siècle au fil des déménagements à l'extérieur de la ville.


Art et associations


  • On y trouve un petit terrain pour jouer au basket et l'union locale du syndicat CGT.


Commerces et services


  • Deux banques, une crèche municipale, deux kinésithérapeutes, un plombier, un hôtel et cinq sociétés y sont installées.


Janvier 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Ravat

Rue Ravat

La rue Ravat part de la rue Séguin, une courte impasse butte contre la voie de chemin de fer, elle va jusqu'au quai Perrache.

30 autres entrées dans la même catégorie :