Rue Bichat

Rue Bichat

Situation

  • La rue Bichat va du quai Rambaud au cours Charlemagne, elle se prolonge jusqu'au quai Perrache sous le nom de rue Marc Antoine Petit.

  • Coté ouest on a vue sur la colline de Sainte Foy, l'hôpital Debrousse donne un bon repère pour la limite de Lyon.

Architecture

  • La première partie est très aérée, assez large.

  • Coté nord, après une maison de deux étages qui fait un angle arrondi, on longe le parc fermé par une grande grille verte de l'ancien arsenal qui se termine par une usine en dents de scie. Après la rue Collonge, c'est un ensemble de résidences de la fin du 20e siècle, construites le long des rues Collonge et Denuzière et séparées par des jardins. Entre les deux, le petit immeuble de quatre étages du 13 leur sert de lien.

  • Coté sud, c'est un grand bâtiment à plusieurs volumes dans tous les tons de brun et surmonté d'antennes, il est suivi par un grand parking puis par une maison à deux étages qui va jusqu'à la voie de chemin de fer. Le bloc est profond et comprend plusieurs bâtiments bas construits sur le terrain.

  • On passe ensuite sous le pont de pierres de la voie de chemin de fer.

  • Coté nord, un immeuble récent attend la construction de son jumeau dont le chantier a commencé, puis deux immeubles font le lien avec le cours Charlemagne, ils sont terminés en arrondi, le dernier est plus haut, neuf étages et prend un faux air de gratte-ciel.

  • Coté sud, ce sont des bâtiments bleus, trois étages à multiples angles du collège Monnet, puis après la rue Seguin, deux immeubles du 19e siècle pour atteindre le cours.

Dédicace

  • Marie François Xavier Bichat est né le 14 novembre 1771 à Thoirette en Bresse.

  • Il a fait ses études au séminaire de Saint Irénée.

  • Bichat était médecin à l'Hôtel Dieu au temps de la révolution.

  • Il a ensuite fait carrière à l'Hôtel Dieu de Paris où il a publié son traité d'anatomie générale et ouvert un cours d'anatomie et une société médicale, Laennec et Petit ont été ses élèves.

  • Il est mort le 22 juillet 1802 après une chute dans l'escalier de l'hôpital.

  • Flaubert lui a rendu hommage en disant que l'école médicale française est sortie du tablier de Bichat.

  • Avant 1932, elle faisait partie de la rue Marc Antoine Petit.

Histoire

  • La rue Bichat est née dans les années 1820, en 1826 la plâtrerie Guiraudet en a été le premier gros établissement.

  • A partir de 1845, l'arsenal est venu s'y installer puis a grandi pour finir par occuper une grosse partie de la rue. En 1915, on a construit un nouvel atelier au nord de la rue pour fabriquer des obus. En 2013, les bâtiments sont inutilisés.

  • La gendarmerie est arrivée en 1983 après la démolition de l'arsenal. Elle est dédiée au général Guy Delfosse.

  • Le 24 septembre 2011, la gendarme Myriam Sakri était retrouvée morte à la caserne Delfosse, tuée par sa propre arme.

  • En novembre 2013, deux parcelles sont en construction coté sud autour de la rue Denuzière.

Art et associations

  • Les restos du c??ur distribuent des repas l'hiver.

Commerces et services

  • Le plus important est la caserne de gendarmerie Delfosse.

  • Y sont aussi, un cabinet d'assurance, un restaurant, un local d'accès à Internet, deux avocats et un médecin.

  • Une ancienne publicité indique la présence d'une mûrisserie de bananes au fond de la cour, à gauche.

Mars 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Bichat

Rue Bichat

La rue Bichat va du quai Rambaud au cours Charlemagne, elle se prolonge jusqu'au quai Perrache sous le nom de rue Marc Antoine Petit.

30 autres entrées dans la même catégorie :