Rue Denuzière

Rue Denuzière

 


 

Situation

  • La rue Denuzière faisait un seul pâté de maison entre le cours Suchet et la rue Bichat.

  • Depuis les années 2010, elle a pris une autre ampleur, du cours Suchet au quai Riboud, débouchant sur la darse de la confluence.

Architecture

  • Coté est, à l'exception d'un petit entrepôt ancien, c'est un alignement d'immeubles d'habitation assez simples, tous déjà anciens.

  • Le coté ouest est un peu plus varié, les deux angles sont bien arrondis, celui sur le cours par un petit dôme, cet immeuble est collé à deux petites maisons anciennes dont la seconde est à l'abandon.

  • La rue se termine par une résidence récente avec trois gros pylônes arrondis qui marquent les trois entrées. Trois étages de balcons avec une terrasse dessus arrondissent l'angle de la rue Bichat.

  • Dans la nouvelle partie, les nouveaux immeubles sont d'une grande ampleur, certains spectaculaires comme les deux cubes au sud du cours Bayard, cube blanc face au cube végétalisé de la banque de France. Tour argentée décalée, deux avancées évidées, l'école Tillon et un appartement au dessus de la darse. Grande cour évidée entourée de bâtiments dorés pour le Monolithe.

Dédicace

  • Anne Denuzière, veuve Rey Fortier est remerciée pour avoir légué sa fortune à la ville de Lyon.

  • Elle est morte à Lyon, montée de Fourvière le 10 mai 1829, son testament imposait d'utiliser la somme pour les jeunes garçons et les orphelins et a servi à fonder l'orphelinat Denuzière, 43 rue Coste qui a fonctionné jusqu'au milieu des années 1980.

  • Le conseil municipal du 22 juin 2002 a autorisé à verser la somme de 1200 euros qui restait du legs Denuzière au budget commun mettant ainsi terme à ce don.

  • Plus près de nous, l'écrivain Maurice Denuzière a fait ses études à Lyon.

Histoire

  • La rue a été ouverte dans la période qui a suivi la mort de madame Denuzière.

  • En 2006, on prévoit les travaux visant à la poursuivre vers le sud sur l'emprise de la gendarmerie puis de la SNCF. Comme cette prolongation était déjà prévue en 1826, rien n'a été construit dans le prolongement. De même au nord, un embryon de rue commence au nord du cours Suchet.

  • En 2012, la rue débouche sur le quai Riboud, les constructions montent plus au nord. En 2014, la partie sud est terminée, le coté ouest entre les rues Bichat et Bayard reste à réaliser.

Art et associations

  • La rue Denuzière n'a pas inspiré les artistes.

Commerces et services

  • Deux restaurants et trois entreprises y sont installés.

  • L'installation de l'école ISSEP en 2018 a intéressé les médias nationaux en raison de son objet qui est de former des dirigeants de la droite proche du Rassemblement National et de la personnalité de sa directrice Marion Maréchal.

Avril 2007 et avril 2014

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Note 
23/04/2020

rue denuziere

j ai habité cette rue avec mes parents de 1949a1953,voila pourquoi je suis intéréssé et je souhaiterais retrouver certains temoignages ou commentaires sur cette rue qui a cette epoque etait tres courte
je me rappelle avoir habité au 5 de la rue denuziere ;puis je retrouver des traces ecrites et photographiques de ce lieu
merci d avance

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Rue Denuzière

Rue Denuzière

La rue Denuzière faisait un seul pâté de maison entre le cours Suchet et la rue Bichat.

Depuis les années 2010, elle a pris une autre ampleur, du cours Suchet au quai Riboud, débouchant sur la darse de la confluence.

30 autres entrées dans la même catégorie :