Rue de la Villardière

Rue de la Villardière

 

 

Situation

  • La rue de la Villardière n'existe plus, c'est devenu une impasse qui se prend au 31, rue des Rancy, coté nord entre les rues Philip et Garibaldi. La partie nord a été absorbée par l'immeuble du 88, rue Paul Bert.
  • Ceux qui ont le code de la grille doivent encore pouvoir trabouler.

Architecture

  • Le coté ouest, est occupé par un petit immeuble de huit étages, à balcons et pan coupé des années 1950. En face, une petite maison de un étage plus grenier aménagé avec un joli toit pointu semble posée sur la chaussée.
  • Au fond, on voit le dos de l'immeuble qui a fermé la rue, d'ici, on a l'impression qu'un dernier étage de béton a été posé dessus sommairement, laissant voir un carré de ciel.

Dédicace

  • La Villardière est le nom d'une propriété qui existait avant l'urbanisation du quartier.
  • Lyon a eu une famille de Villars qui a fourni un archevêque à la ville et aurait pu donner son nom à une telle propriété.

Histoire

  • La rue a été tracée au milieu du 19e siècle en dehors de la ville dans le cadre du lotissement du clos Saint Amour.

Art et associations

  • Sont absents de la rue de la Villardière.

Commerces et services

  • Elle dessert des garages sous une terrasse.
  • Dakota, agence d'objets est à l'angle de la rue des Rancy.

 

Avril 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de la Villardière

Rue de la Villardière

La rue de la Villardière n'existe plus, c'est devenu une impasse qui se prend au 31, rue des Rancy, coté nord entre les rues Philip et Garibaldi. La partie nord a été absorbée par l'immeuble du 88, rue Paul Bert.

30 autres entrées dans la même catégorie :