Rue Sainte Anne de Baraban

Rue Sainte Anne de Baraban

Situation

  • La rue Sainte Anne de Baraban débute rue Baraban et se termine rue Frédéric Mistral à Villeurbanne, sur une façade de chaque coté.

  • La circulation se fait vers l'ouest, la dernière portion est en montée.

Architecture

  • Elle est bordée d'immeubles récents de cinq ou six étages, et d'autres plus anciens et plus bas.

  • En retrait coté nord avec de petits bosquets, bien alignés coté sud, un à deux étages.

  • On peut voir une charpente de bois noir à l'angle de la rue Combet Descombes.

  • Coté sud, il reste une zone de maisons individuelles qui sont en voie de remplacement par des immeubles comme au 34.

  • Après la rue Saint Eusèbe, elle monte entre des immeubles plus hauts, jusqu'à sept étages, la plupart récents.

Dédicace

  • L'église du Sacré Coeur a d'abord été dédiée à Sainte Anne.

  • Sainte Anne est la patronne des tourneurs et des menuisiers.

  • Les Barabans sont les dents de Lyon autrement dit les pissenlits, c’est le nom de la rue voisine qui a déteint sur le quartier.

  • Il y a aussi une place Sainte Anne dans le quartier.

  • Au 16e siècle, une légende voulait que le corps de Sainte Anne soit à l’Ile Barbe.

Histoire

  • La rue a été tracée dans la seconde partie du 19e siècle.

Art et associations

  • Ils sont absents de la rue Sainte Anne.

Commerces et services

  • Ce n'est pas une rue commerçante, on y trouve un institut de beauté, deux bars, et des entreprises, de conduits de fumée, de transport, une de média et une fabrique de chocolat.

Mai 2007 et mai 2014

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Sainte Anne de Baraban

Rue Sainte Anne de Baraban

La rue Sainte Anne de Baraban débute rue Baraban et se termine rue Frédéric Mistral à Villeurbanne, sur une façade de chaque coté.

30 autres entrées dans la même catégorie :