Rue de la Viabert

Rue de la Viabert

 

 

Situation

  • La rue de la Viabert est la continuité de la rue Vauban, après la voie de chemin de fer, avant le croisement de la rue Thiers. Elle se dirige à l'est vers Villeurbanne entre la rue des Charmettes et la rue Notre Dame. Elle se poursuit sur Villeurbanne dont elle traverse le centre sous le nom de rue Anatole France.
  • Avec la rue Bellecombe qui la croise, c'est la rue principale du quartier Bellecombe.
  • La circulation se fait vers l'ouest, sur une puis deux voies avec le bus 34.
  • En marchant vers l'est, on voit la tour de la mairie de Villeurbanne.

Architecture

  • Avant l'avenue Thiers, on passe entre deux flancs d'immeubles du début du 21e siècle, sept étages de bureaux.
  • Avant la rue Bellecombe, on passe entre deux bâtiments bas du collège de Bellecombe, derrière une haie coté nord, les voitures stationnent en épi.
  • Elle a plus une allure de rue par la suite.
  • Le 46 et le 47 se font face, ce sont deux immeubles de la première partie du 20e siècle avec des entrées en fer noir.
  • Après la rue d'Inkerman, c'est un tronçon avec de vastes ensembles, coté nord, l'hôpital des Charmettes, avec son bloc de deux étages blancs, posé sur le vaste portail qui ouvre sur différents bâtiments. Coté sud, c'est l'église Notre Dame de Bellecombe que l'on longe par son flanc nord, ses ouvertures sont en arc brisé et sa croix vient bien dessinée. C'est surtout le clocher haut et fin que l'on remarque, bien muni de gargouilles mais dont il manque la croix sommitale. A l'intérieur, ses vitraux datés de 1901 retracent la vie du Christ.
  • Après la rue Bellecombe, la moitié des immeubles ont de trois à cinq étages, ils datent de la première partie du 20e siècle, certains sont élégants comme au 24, entre eux, ce sont des ateliers, des maisons basses, des cours et un immeuble neuf en retrait.

Dédicace

  • Un panneau rappelle qu'elle était d'abord chemin vicinal ordinaire 140. La plaque à l'angle de la rue Bellecombe est étonnante, faite de petits caractères d'imprimerie métalliques.
  • Il existe aussi une petite rue de la Viabert, toutes les deux reprennent le nom d'un ancien chemin de campagne qui traversait Villeurbanne qui possède toujours un stade de la Viabert.

Histoire

  • Le plan du quartier apparaît tracé sur une carte de 1880. Les constructions datent plutôt du début du 20e siècle.

Art et associations

  • Un cinéma, un judo club et le cercle Bellecombe, association sportive et culturelle fondée en 1904.

Commerces et services

  • Deux grosses unités, l'hôpital des Charmettes et le collège Bellecombe.
  • Deux magasins de vêtement de vente en gros, quatre garages auto, une station vélo V, six sociétés.
  • Trois bars, une boulangerie et une agence immobilière.

 

Mai 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de la Viabert

Rue de la Viabert

La rue de la Viabert est la continuité de la rue Vauban, après la voie de chemin de fer, avant le croisement de la rue Thiers. Elle se dirige à l'est vers Villeurbanne entre la rue des Charmettes et la rue Notre Dame. Elle se poursuit sur Villeurbanne dont elle traverse le centre sous le nom de rue Anatole France.

30 autres entrées dans la même catégorie :