Rue Perrod

Rue Perrod






Situation


  • La rue Perrod va de la place des Tapis à l'avenue Cabias, la circulation se fait dans le même sens. C'est la première au nord du boulevard de la Croix Rousse.


Architecture


  • Elle passe entre deux alignements de trois à cinq étages, sobres, typiques du quartier, le n°8 est daté de 1842.

  • Les rez de chaussée sont encadrés de pierres comme l'arche du n°11 bis.

  • Avant la rue Duviard, coté sud, il y a un trou avec un garage et deux petites maisons.

  • Après la rue Duviard, l'immeuble du coté nord est le plus imposant, en pierres apparentes avec un balcon décoré.

  • Après la rue d'Isly, une section de travers passe entre deux flancs de béton des années 1950 et quatre entrées de garages.

  • La rue se termine sur un portail de l'avenue Cabias, en vue du clocher de Saint Augustin.


Dédicace


  • Jean François Perrod, né le 17 avril 1805 à la Croix Rousse, mort à Lyon en 1852 était médecin, chirurgien. C'est lui qui a lancé le projet de l'hôpital de la Croix Rousse. Il a légué ses immeubles aux hospices pour aider à le construire.

  • J'ai lu aussi qu'il était propriétaire des terrains sur lesquels la rue a été tracée.

  • Le 2 avril 2012, le conseil municipal a décidé de lui associer Pierre Antoine Perrod, né en 1907 à la Croix Rousse, mort le 7 août 1994. Il a étudié, exercé comme avocat et enseigné le droit à la faculté de Lyon. Il est honoré comme bâtonnier et homme de lettres, académicien à Lyon et docteur es lettres. Il a publié une biographie de Jules Favre et obtenu le prix de l'académie française pour l'affaire Ledru, sa fille Béatrice Perrod Bonnamour poursuit la lignée en publiant une biographie de son père.


Histoire


  • La partie à l'est de la rue d'Isly a été urbanisée autour de 1842. Elle était l'axe de ce petit quartier construit face au rempart.

  • En 1929, on a décidé de la prolonger vers l'ouest, le projet n'est peut être pas définitif, car aucune construction n'a été réalisée dans le prolongement.

  • Une plaque au n°8 rappelle que le 19 février 1944, Raymond Louis, patriote membre du PCF s'y est fait assassiner par la milice et la Gestapo.


Art et associations


  • Un sculpteur sur bois invite à visiter sa boutique.

  • L'école de photo Bloo s'est installée en 2009.


Commerces et services


  • Les commerces sont plus nombreux vers la place des Tapis avec une auto école, une laverie, un vendeur d'articles de pêche, un coiffeur, un boucher, un magasin de décoration, et un bar.

  • Les artisans sont du coté de la rue d'Isly, ils sont deux avec un armurier un garage auto, un magasin d'électricité, un cabinet de psychologue.



Mai 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Perrod

Rue Perrod

La rue Perrod va de la place des Tapis à l'avenue Cabias, la circulation se fait dans le même sens. C'est la première au nord du boulevard de la Croix Rousse.

30 autres entrées dans la même catégorie :