Rue de la Gaîté

Rue de la Gaîté

 

 

Situation

  • La rue de la gaîté part de l'avenue Thiers, dessert la rue Pétrequin, croise la rue Bellecombe et se termine rue Sainte Geneviève, à l'embranchement de la petite rue de la Viabert. Vers l'ouest, on voit le dos de la gare des Brotteaux.
  • La circulation se fait de la rue Bellecombe vers les extrémités.

Architecture

  • Les constructions ne sont pas en alignement, ce sont des flancs de tours ou de barres d'immeubles de la seconde partie du 20e siècle, quelques arbres en débordent.
  • Coté sud, le premier tronçon est occupé par le collège Bellecombe, de longs bâtiments de béton autour d'une grande cour.
  • Coté nord, l'angle avec la rue Sainte Geneviève est occupé par le parc de deux barres d'immeubles qui est défendu par une haie et une barrière.

Dédicace

  • Le nom de la Gaîté conserve la mémoire d'une guinguette qui y était installée quand on a tracé la rue.
  • Marie France Gaite est née à Lyon le 17 juillet 1941. Remarquée par Jean Cocteau comme dessinatrice de rue, elle est devenue chanteuse et a enregistré quelques disques sous le nom de Gribouille. Elle est morte à Paris le 18 janvier 1968.

Histoire

  • L'urbanisation a commencé avec le 20e siècle, mais c'est la seconde partie de ce siècle qui lui a donné son apparence actuelle.

Commerces et services

  • Les élèves étudient au collège Bellecombe.

 

Juillet 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de la Gaîté

Rue de la Gaîté

La rue de la gaîté part de l'avenue Thiers, dessert la rue Pétrequin, croise la rue Bellecombe et se termine rue Sainte Geneviève, à l'embranchement de la petite rue de la Viabert. Vers l'ouest, on voit le dos de la gare des Brotteaux.

30 autres entrées dans la même catégorie :