Rue Jean Broquin

Rue Jean Broquin

 

 

Situation

  • La rue Broquin commence sur la rue Béranger, quelques mètres avant l'avenue Thiers, elle se prolonge sur Villeurbanne, coté nord, après la rue Sainte Geneviève, coté sud, un peu plus loin, après le 36, quelques mètres avant la fin véritable de la rue sur une façade de la rue d'Inkermann. Coté sud, la fin est floue, la dernière barre d'immeuble se trouvant entre les deux panneaux.
  • La rue est large, la chaussée permet la circulation dans les deux sens et le stationnement en épi des deux cotés après la rue Bellecombe.

Architecture

  • La première partie est en jardin provisoire.
  • Après l'avenue Thiers, coté nord des peupliers cachent des immeubles en retrait, coté sud, c'est le flanc d'un immeuble de l'avenue, puis un immeuble de bureaux de deux étages forme un arrondi sur la rue Pétrequin, il est couvert de tôle.
  • Après la rue Bellecombe, la seconde partie se fait entre de grandes barres de la fin du 20e siècle, celles du nord avec des balcons, le 29 étant le plus élégant avec sa jolie porte en haut d'une volée d'escaliers. Celle du sud, plus imposante tourne le dos à la rue pour aller chercher le soleil sur un parc.

Dédicace

  • Jean Broquin a été parmi les fondateurs de l'hôpital de la Charité en 1531, il était échevin en 1534. Il en a été le rédacteur des statuts puis le trésorier.
  • Un Jehan Broquin a été fournisseur lors de la venue de Saint François de Paule en 1483.

Histoire

  • La rue a pris son allure à la fin du 20e siècle, une centaine d'années après le début de l'urbanisation consécutif au déménagement du fort des Brotteaux.
  • En 2004, le grand Lyon a profité de la présence d'un terrain vague au croisement de l'avenue Thiers pour expérimenter une plantation de plantes rudérales, aptes à coloniser les friches. Après un an de sélection, les jardiniers ont semé à nouveau une vingtaine d'espèces pour obtenir une sorte de prairie sauvage qui tiendra jusqu'aux prochaines constructions. Un panneau explique l'histoire du jardin dont le concept devrait être repris ailleurs dans la ville.

Art et associations

  • L'association vivons alerte y est installée.

Commerces et services

  • On y trouve un avocat et une société.

 

Juillet 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Jean Broquin

Rue Jean Broquin

La rue Broquin commence sur la rue Béranger, quelques mètres avant l'avenue Thiers, elle se prolonge sur Villeurbanne, coté nord, après la rue Sainte Geneviève, coté sud, un peu plus loin, après le 36, quelques mètres avant la fin véritable de la rue sur une façade de la rue d'Inkermann. Coté sud, la fin est floue, la dernière barre d'immeuble se trouvant entre les deux panneaux.

30 autres entrées dans la même catégorie :