Rue Pernon

Rue Pernon





Situation


  • La rue Pernon se prend par la rue Pillement, non loin de la rue Philippe de Lassalle. Elle part vers le nord pour se terminer rue Hénon.


Architecture


  • Coté ouest, on longe d'abord deux cours de tennis et des jeux d'enfants puis la grande maison du centre social de la Croix Rousse. Une allée dessert une barre d'immeubles SACVL à sept étages et le portail d'une résidence de petits immeubles.

  • Coté est, jusqu'à la rue Hénon, on longe un groupe de tours de douze étages réparties entre des parkings et des jardins boisés. Des allées autour de la rue Falcon permettent de rejoindre la rue Dangon.

  • Après un coude, le coté ouest longe trois immeubles blancs de quatre étages à l'architecture d'énormes maisons en alignement séparées par la rue Ferré et une allée. Cette allée dessert le 39, on peut le contourner et ressortir rue Chazière.


Dédicace


  • Camille Pernon est né à Lyon en 1753, il est mort à Sainte Foy les Lyon en 1808. Il a été l'un des grands artistes pour la soierie lyonnaise.

  • Il est honoré comme fabricant d'étoffe et de soie. On peut voir certaines de ses oeuvres au musée des tissus rue de la Charité.

  • Pendant la terreur, son père Etienne Pernon a été arrêté et incarcéré à la chambre de commerce après avoir bu à la fontaine du Chemin Neuf, accusé d'avoir laissé visiter son atelier aux grands de l'ancien régime.

  • Il fut ensuite fournisseur pour l'empereur Napoléon et au centre d'un scandale sur la teinture en 1807.

  • Son arrière grand père, Louis Pernon avait fondé son entreprise de soierie en 1680. Cette manufacture s'est perpétuée jusqu'à nos jours sous le nom de Tassinari et Chatel, fournisseur des châteaux et hôtels de luxe.

  • Claude Pernon a été membre de l'Académie de Lyon en 1800. Il a fait partie des créateurs du musée des beaux-arts en 1801.

  • La première moitié au sud de la rue Ferré semble avoir été attribuée à Bouchon, mais les panneaux disent Pernon.


Histoire


  • La rue Pernon a pris son visage dans les années 1960 avec la construction des grandes barres d'immeubles.


Art et Associations


  • En 2013 on a inauguré le centre social X Rousse rénové au 27.


Commerces et services


  • On y trouve un coiffeur et une alimentation.



Août 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Pernon

Rue Pernon

La rue Pernon se prend par la rue Pillement, non loin de la rue Philippe de Lassalle. Elle part vers le nord pour se terminer rue Hénon.

30 autres entrées dans la même catégorie :