Rue des Rancy

Rue des Rancy




Situation


  • La première partie de la rue des Rancy va de la rue Vendôme à la rue Garibaldi. Elle butte sur une contre allée de la rue Garibaldi qui passe en voie rapide. Elle reprend le long de la place des Martyrs de la Résistance, puis après la rue Jouhaux pour se terminer boulevard Vivier Merle.

  • Un petit tronçon est semi piéton jusqu'à la rue de Créqui. La circulation se fait depuis la contre allée Garibaldi vers la rue de Créqui. Et du boulevard Vivier Merle vers la seconde contre allée sans que les deux parties ne communiquent.


Architecture


  • Elle est rectiligne en direction de l'est entre des immeubles de quatre à six étages. Le 13 est daté de 1954, la majorité date de la seconde moitié du 20e siècle. Ils sont en alignement coté nord, plus variés du coté sud avec des décrochement dus aux immeubles de la compagnie d'électricité.

  • La première partie est différente avant la rue de Créqui, construite vers 1980, la maison pour tous forme un porche sous lequel passe la chaussée avec deux maisons accolées et une placette.

  • A l'angle de la rue Duguesclin, une carte de France rend hommage aux coopératives de production.

  • Le 23 à 27 a une grande entrée soutenue par six colonnes de béton ouvrant sur plusieurs cours, ses angles sont soulignés par deux pyramides.

  • Au croisement de la rue du Gazomètre, l'énorme usine de béton et de métal est construite en retrait ce qui laisse la place au stationnement d'un bateau.

  • La résidence hôtelière du 28 a une grande avancée soutenue par des colonnes.

  • Le 21, une maison à toit pointu, tout comme le 31, un immeuble avec un balcon à ferronnerie subsistent de l'époque précédente.

  • Face à la place des Martyrs, on longe le flanc de béton de la piscine, puis celui de pierres de l'école maternelle Jouhaux. L'entrée à l'angle de la rue est assez imposante de même que les toits d'ardoise. Une plaque a été posée à la mémoire de Bruno et Constantin Garibaldi morts pour la France et pour la liberté des peuples.

  • Elle part ensuite sur la seconde partie, bien rectiligne entre deux alignements d'immeubles d'habitation de toutes les époques à partir de la fin du 19e siècle. Les anciens sont plus simples, les nouveaux plus élaborés. On peut remarquer les grands balcons coté nord avant la rue du Lac, des plaques de marbre en face, puis un arrondi sur la façade de la résidence étudiante.

  • Autour de la rue Danton, il reste trois entrepôts en activité, ils sont plus bas.

  • Le dernier immeuble coté nord fait partie de la résidence Lavoisier, il est daté, 1925, 1929 et se distingue par ses deux curieuses séries de balcons. En face, un jardin d'ornement triangle occupe la jonction entre la rue Lavoisier et le boulevard Vivier Merle.


Dédicace


  • Les Rancy sont une famille que Théodore Rancy né à Chalais en 1818, mort à Lyon en 1892 a installé à Lyon. On peut voir son buste au nouveau cimetière de la Guillotière. Il avait fondé un cirque à Lyon en 1873. Il a ensuite fait construire un chapiteau en bois et Lyon a eu durant des années son cirque permanent grâce aux Rancy. Le cirque Rancy se trouvait à l'angle de l'avenue de Saxe et de la rue Moncey au 33, près de la rue Chaponnay à l'emplacement de la DDE. Félix Benoit parle d'un cirque Franconi, dans le pâté de maison, Sèze, Bossuet, Créqui et Duguesclin, fondé en 1760, et repris par Théodore Rancy en 1873, puis en 1882 av de Saxe à l'angle de la rue Moncey. Il a été démoli en 1941. La famille Rancy a continué à exercer le cirque et Henri Rancy a obtenu la légion d'honneur en 1954.

  • Auparavant, on était rue de la Villardière.


Histoire


  • La rue des Rancy a été construite vers 1870 à partir d'un premier tronçon tracé à travers la cité de Saint Amour.

  • Une centaine d'années après, elle a été coupée en deux quand on a transformé la rue Garibaldi en voie rapide.


Art et associations


  • La maison pour tous propose sports loisirs et culture, elle dispose d'un terrain de basquet et de hand ball.


Commerces et services


  • EDF a un gros établissement, la crèche des oursons, un garage auto et une agence d'objet composent une offre étonnamment faible si proche du centre ville pour la partie ouest.

  • Il y a un peu plus d'activité coté est avec cinq entreprises, une résidence étudiante, une casse moto, un institut de beauté et trois bars.



Octobre 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue des Rancy

Rue des Rancy

La première partie de la rue des Rancy va de la rue Vendôme à la rue Garibaldi. Elle butte sur une contre allée de la rue Garibaldi qui passe en voie rapide. Elle reprend le long de la place des Martyrs de la Résistance, puis après la rue Jouhaux pour se terminer boulevard Vivier Merle.

30 autres entrées dans la même catégorie :