Rue Béranger

Rue Béranger




Situation


  • La rue Béranger part face au 87 cours Vitton, elle se termine cours Lafayette, une petite allée derrière la station service la prolonge jusqu'à la rue de Bonnel puis vers la gare de la Part Dieu sous le nom de mail de la Villette.

  • Elle longe le mur à l'est de la voie de chemin de fer sur la plus longue partie de son tracé, cette partie est fermée par des barrières, elle est fréquentée par les employés rejoignant leurs bureaux ou profitant de leur pause.

  • Hormis la partie au nord de la rue des Emeraudes, c'est un passage et non une rue.


Architecture


  • Le premier tronçon se fait entre deux alignements d'immeubles du début du 20e siècle jusqu'à la rue des Emeraudes avec deux ateliers du coté ouest, le 4 est daté de 1926 et signé Aug. Eyraud.

  • Après la rue Curtelin, un gros immeuble de béton est construit du coté est, face à une pelouse, puis la rue Béranger est absorbée par la rue Rambaud au milieu d'un gros chantier de la ZAC Thiers. En 2015, ce passage est devenu un jardin aquatique, au pied du curieux dos matelassé de EDF et en vue de la lame vitrée de Egis dont elle suit le dos offrant de nombreux reflets.

  • Elle reprend avant les rues Vauban et de la Viabert sous la forme d'une bretelle qui monte sur le terre plein du chemin de fer. Après la jonction de ces rues, elle passe sous un très long porche.

  • Elle est enfoncée entre le mur de pierres du train et les arrêtes géométriques des immeubles modernes dont certains la surplombent. L'un d'entre eux ménage une petite cour, il est couvert d'une double peau vitrée.

  • L'accès au cours Lafayette forme une chicane sous un dernier porche puis se fait sous une sorte de large chéneau qui unit l'immeuble de l'avenue Thiers avec l'atelier sinueux du journal Paru Vendu.


Dédicace


  • Pierre Jean de Béranger est né le 19 août 1780 à Paris, il y est mort le 16 juillet 1857 au n°5 de ce qui est devenu sa rue à Paris.

  • Il est célèbre pour ses chansons. Comme il y glorifiait l'empire et la république, il s'est retrouvé en prison et fut élu député en 1848. Il a été considéré comme le plus grand poète de son temps. Jean Louis Murat lui a consacré un disque.

  • Il ne semble pas avoir laissé de traces à Lyon au contraire d'autres Béranger.

  • Aussi, cette rue ne lui est pas dédiée mais à Joseph Béranger, né le 3 juin 1802 à Prissé, mort à Lyon en 1890. Béranger avait monté une usine d’instruments de pesage aux Brotteaux qui a ensuite fonctionné à la Mulatière jusqu’à la fin du 20e siècle. Son entreprise a apporté plusieurs innovations sur les balances et bascules.

  • De même Laurent Pierre Bérenger, né à Riez le 27 novembre 1749, mort à Lyon le 26 septembre 1822 s’est illustré comme écrivain. Le 22 avril 1805, Bérenger, président de l’Académie de Lyon prononça un discours devant Napoléon Bonaparte. En 1803, Bérenger avait été le premier proviseur du lycée de Lyon.

  • François Béranger est venu chanter à Lyon en 1998.

  • La flamme ne meurt pas, Grégoire Béranger est venu depuis au café Kraspek avec son groupe La Rouille et il chante Guignol dans sa chanson des papiers.

  • Actuellement, Bruno Béranger tient une boucherie, charcuterie, traiteur au 108 cours Vitton, à quelques mètres de la rue Béranger.


Histoire


  • La rue Béranger est née au début du 20e siècle avec le changement de trajectoire de la voie de Genève, toute la partie ouest est bordée par cette voie de chemin de fer, la partie au nord de la rue des Emeraudes est également centenaire.

  • Au début du 21e siècle, on a créé une zone d'activités le long de la rue Thiers, les dos de ces immeubles de bureaux occupent l'est de la rue et la surplombent à certains endroits. Les travaux continuent entre la rue Godinot et la rue de la Viabert.


Art et associations


  • Il faudrait bien un chanteur parmi ceux qui fréquentent la rue Béranger.


Commerces et services


  • Le journal Paru Vendu publie des annonces, en 2015, il avait été remplacé par TLM, la télévision locale.

  • Les nombreuses sociétés que la rue dessert ont leur entrée avenue Thiers, il y a un bar, une société d'ambulances et l'agence locale de l'énergie.



Novembre 2007 et avril 2015

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Béranger

Rue Béranger

La rue Béranger part face au 87 cours Vitton, elle se termine cours Lafayette, une petite allée derrière la station service la prolonge jusqu'à la rue de Bonnel puis vers la gare de la Part Dieu sous le nom de mail de la Villette.

30 autres entrées dans la même catégorie :