Rue Fournet

Rue Fournet




 

Situation


  • La rue Fournet débute face au 94 rue Ney, elle traverse le boulevard des Brotteaux, la rue Waldeck Rousseau, le boulevard Jules Favre et se termine rue Lalande entre deux immeubles de la cité SNCF au-delà de laquelle on butte sur la ligne de chemin de fer en vue d'un immeuble de verre de l'avenue Thiers.

  • La circulation se fait depuis le boulevard des Brotteaux vers les extrémités.


Architecture


  • La première partie se fait entre deux alignements de façades de un à quatre étages, de jolis immeubles de pierres de la fin du 19e siècle. La maison du 2 vient derrière un jardin sur la rue Ney, celle du 4bis est la plus décorée, elle est petite, trois fenêtres, asymétrique avec sa porte sur le coté, une tête de femme et une fête de lions aux étages. Il faut lever la tête pour voir la soucoupe volante du palais de Flore.

  • Elle change après le boulevard des Brotteaux, les immeubles sont plus récents et plus hauts, sept à huit étages, toujours en alignement coté sud.

  • Coté nord, c'est le groupe scolaire Jules Ferry, un petit pavillon sur rue, la cour de récréation et deux ailes réunies par un bâtiment bas au fond.

  • Ils sont encore plus hauts après la rue Waldeck Rousseau, dix étages coté sud sous les soucoupes volantes avec deux colonnes surplombantes coté nord.

  • Le boulevard Jules Favre fait une nouvelle large interruption puis la rue passe entre deux flancs d'immeubles, le central téléphonique coté nord décoré de quatre plaques de béton, une grande barre coté sud.


Dédicace


  • Joseph Fournet est né à Strasbourg le 15 mai 1801, il est mort à Lyon le 8 janvier 1869. Ingénieur des mines, il est enterré à Chessy dont il avait réorganisé la mine.

  • Il a été professeur de géologie et minéralogie lors de la fondation de la faculté des sciences de Lyon en 1834, il a participé à l'Académie de Lyon à partir de 1835. Il a publié Géologie lyonnaise en 1862, premier livre traitant ce sujet et une étude sur la prévision des crues du Rhône.

  • Il a laissé son nom à une loi sur la sulfurisation des métaux.

  • C'est à la suite de ses études que les mines du Creusot ont été ouvertes.


Histoire


  • Sauf le petit tronçon à l'ouest du boulevard des Brotteaux, la rue a été dans l'enceinte du fort des Brotteaux durant le 19e siècle.

  • La rue Fournet a été percée dans la première partie du 20e siècle.


Art et associations


  • Sont absents de la rue Fournet.


Commerces et services


  • Les immeubles ne prévoient pas de commerces, sauf à proximité du boulevard des Brotteaux, aussi ils sont rares, un bar, des médecins et cinq sociétés.



Novembre 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Fournet

Rue Fournet

La rue Fournet débute face au 94 rue Ney, elle traverse le boulevard des Brotteaux, la rue Waldeck Rousseau, le boulevard Jules Favre et se termine rue Lalande entre deux immeubles de la cité SNCF au-delà de laquelle on butte sur la ligne de chemin de fer en vue d'un immeuble de verre de l'avenue Thiers.

30 autres entrées dans la même catégorie :