Rue de la Garde

Rue de la Garde




Situation


  • La rue de la Garde débute rue des Aqueducs, face à une parcelle en construction entre le 47 et le 57, elle descend en formant une courbe à droite vers le nord et entre à Tassin sous le nom de montée de Verdun qui aboutit près de l'horloge. La vue porte sur Tassin en contrebas, puis les monts du Lyonnais à l'horizon.

  • L'impasse de la Garde descend du coté nord à partir du bas de la rue. C'est depuis le haut de l'impasse, qu'on a la meilleure vue sur les monts d'Or.


Architecture


  • Coté nord est, on longe d'abord le parc de la Garde, sa pelouse, puis son bois qui se termine par le gigantesque marronnier à l'angle du mur.

  • Coté sud, impair, c'est un bloc, puis une barre d'immeubles, posés en quinconce.

  • On longe ensuite un mur avec une grande maison ancienne au 21, puis une résidence faite de deux groupes d'immeubles verts et blancs de six étages, puis un troisième moins beau au 39. Du 41 au 49, une allée monte pour desservir quelques maisons individuelles, une dernière se trouve plus proche de la rue.

  • A l'intérieur du virage, on domine la résidence de la Garde du 30 au 36, une longue barre dont le nombre d'étages augmente en compensant la descente. Plus loin, on voit les tours de l'avenue Barthélemy Buyer, puis celle de la Duchère. La rue longe six maisons individuelles dans leurs jardins en contrebas dont celles de l'impasse.

  • Un mur plus haut empêche la vue sur une grosse maison, puis une haie protège la résidence des sapins de Champvert avant le panneau Tassin.

  • L'impasse est assez large, elle dessert une douzaine de maisons individuelles bâties sur un même plan carré. A l'intérieur du virage, les 3 et 5 diffèrent, elles sont collées ensembles. Elle se termine sur un dernier portail.


Dédicace


  • La rue de la Garde a probablement pris le nom d'une propriété.


Histoire


  • La rue de la Garde est un chemin très ancien, au 18e siècle, elle desservait quelques propriétés.

  • Elle est restée campagnarde très longtemps, hormis les murs qui ont été conservés et quelques maisons, tout a été construit dans la seconde partie du 20e siècle.

  • L'impasse a été construite d'un seul trait, peu après le milieu du 20e siècle, d'après l'allure des maisons.


Art et associations


  • On voit passer de nombreux coureurs à pied à proximité du parc, les plus courageux arrivent en courant de Tassin.


Commerces et services


  • Il y a une boulangerie.



Décembre 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de la Garde

Rue de la Garde

La rue de la Garde débute rue des Aqueducs, face à une parcelle en construction entre le 47 et le 57, elle descend en formant une courbe à droite vers le nord et entre à Tassin sous le nom de montée de Verdun qui aboutit près de l'horloge. La vue porte sur Tassin en contrebas, puis les monts du Lyonnais à l'horizon.

30 autres entrées dans la même catégorie :