Rue Roger Radisson

Rue Roger Radisson





Situation


  • La rue Roger Radisson débute place de Fourvière, elle va tortueuse, jusqu'à la rue Cardinal Gerlier à l'angle de la montée du Télégraphe. Elle dessert les rues Cléberg et Pauline Jaricot.

  • La circulation se fait depuis la rue Cardinal Gerlier, dans les deux sens après la rue Jaricot.

  • Le bus 45 y circule ainsi que les bus touristiques.

  • En arrivant vers la place, on est dominé par la masse blanche de Notre Dame de Fourvière avec ses quatre tours et sa vierge dorée.


Architecture


  • La grosse maison brune du Cénacle fait l'angle est avec la place de Fourvière, elle est suivie par un long mur d'où émergent des toits et des arbres. En face, le coté pair vient en prolongement des façades de la place. Le mur laisse voir une tour ovale, puis ce sont les longs bâtiments massifs de l'hôpital de Fourvière avec un christ en croix sur la façade du site Sainte Croix. L'hôpital possède d'autres bâtiments en retrait.

  • Après la rue Cléberg, un parking et une grille dominent le site archéologique, les théâtres romains, la vue porte jusqu'à l'horizon et parfois sur les crêtes des Alpes.

  • Coté ouest, de gros bâtiments bordent la rue, d'abord le centre Don Bosco avec ses fenêtres pointues, puis des résidences de la seconde moitié du 20e siècle avec des balcons saillants. Au 42, une dernière résidence est appuyée sur une maison ancienne à un étage aux petites ouvertures et aux beaux encadrements de pierre. Le grand portail est surmonté par une statue d'enfant en robe.

  • Au 19 et 21, le Carmel est composé de trois corps de bâtiments de pierre ouvert par une belle porte au 19, avec une grande façade blanche surmontée d'une croix. Les deux niches sont occupées par des vierges.

  • La rue Jaricot part à un petit col, un immeuble de trois étages en occupe l'angle.

  • La rue fait ensuite une chicane et une sorte de place entre trois grandes maisons anciennes à deux ou trois étages avec des garages en face.

  • La dernière section est très étroite, assez charmante avec un vieil entrepôt et deux maisons de deux étages, étroites sur rue, qui ont été construites en s'appuyant sur les piles d'aqueduc romain. Une petite plaque donne l'historique de l'aqueduc.


Dédicace


  • La rue Radisson a été chemin des Arcs, puis du Juge de Paix.

  • Roger Radisson est né le 21 mai 1911 à Caluire, il est mort le 20 août 1944, exécuté à Saint Genis Laval pour avoir fait partie de la résistance, notamment en dirigeant le journal chrétien Position.

  • Avant lui, Victor René Radisson, né le 14 mars 1885 dans le cinquième est mort pour la France comme pilote d'avion à Poperinge le 5 novembre 1914.

  • Encore avant, vers 1855, Raymond Radisson affirme avoir inventé le vélocipède à lycée de la Martinière. Par la suite, en 1869, les frères Radisson, ont fondé le vélo club de Lyon, parmi 58 membres avec Jules comme premier président.

  • Si vous avez de bons yeux, regardez la tour de la Part Dieu, il est inscrit Radisson dessus. Je ne sais pas si le fondateur de la chaîne d'hôtels est de la famille, mais c'est bien un Français Pierre Esprit Radisson qui en a inspiré le nom.


Histoire


  • Des amphores et des statues datant de cinq cents ans avant JC ont été retrouvées dans des fouilles.

  • On se trouve ici dans un des hauts lieux de la civilisation Gallo Romaine.

  • La rue Roger Radisson est sur le tracé du decumanus de Lugdunum tracé en 43 avant JC. Agrippa en a fait le départ de la voie d'Aquitaine.

  • Au 42, le clos du Verbe Incarné a été le lieu le plus riche de trouvailles romaines avec l'un des premiers îlots d'habitation. Les religieuses avaient fondé la congrégation du verbe incarné dans le Gourguillon vers 1650, chassées à la révolution, d’autres sœurs ont fondé un nouveau couvent ici en 1832.

  • Le jardin qui se trouve au 23, l’ancien couvent de la Visitation, qui date de 1856, abrite désormais les archives des hospices civils de Lyon. On y a trouvé le premier taurobole de Lyon qui commémore un sacrifice du 9 décembre 161.

  • Le grand théâtre, l’odéon et les vestiges du temple de Cybele sont en contrebas.

  • Le temple de Cybèle étant en ruine, la déesse est condamnée à errer sans refuge. De nombreuses personnes l’ont rencontré sous forme de Dame Blanche, sur les collines de Lyon mais surtout dans le Bugey. On peut admirer le magnifique visage de la déesse dans le musée gallo-romain où se trouve son buste. La pauvre Cybèle a bien des soucis, les historiens ne qualifient plus son palais que de pseudo temple de Cybèle. Il s'agirait d'un palais ou même d'un quartier d'habitation.

  • Derrière l’odéon, à l’emplacement de la rue antique on peut repérer les vestiges de l’une des trois fontaines romaines de Lugdunum.

  • Les religieuses du calvaire ont construit leur maison en 1869 pour y soigner les femmes incurables.

  • Le sous-sol est historique aussi, il contient les vestiges de l'égout romain.

  • L'école d'architecture y a enseigné jusqu'en 1976, date à laquelle elle a brûlé avant de rouvrir à Vaulx en Velin en compagnie de l'ENTPE.


Art et associations


  • Il y a de nombreux établissements religieux, ou issus des congrégations, Carmel, foyer la Voie Romaine, Hôpital de Fourvière, et des associations, ALGED, ALDIL.

  • On peut consulter les archives des HCL dans l'ancien monastère de la Visitation reconverti en jardin public.

  • Au n°14, les pères salésiens du centre Don Bosco ont une maison d’accueil pour des rencontres et des retraites.

  • Au n°25 ALPARA s’occupe de fouilles archéologiques, tant juste derrière, que dans toute la région.

  • Le musée Gallo-Romain a son entrée à l'angle de la rue Cléberg.


Commerces et services


  • On y trouve aussi un architecte et un médecin.



Janvier 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Roger Radisson

Rue Roger Radisson

La rue Roger Radisson débute place de Fourvière, elle va tortueuse, jusqu'à la rue Cardinal Gerlier à l'angle de la montée du Télégraphe. Elle dessert les rues Cléberg et Pauline Jaricot.

30 autres entrées dans la même catégorie :