Rue de Tourvielle

Rue de Tourvielle




 

Situation


  • La rue de Tourvielle débute face à la rue Albéric Pont, par un croisement avec la rue François Genin. Elle se termine aussi à un croisement, sur la rue Joliot Curie, face à l'avenue de Ménival.

  • Les voitures circulent vers la rue Elisabeth Rivet, puis à double sens malgré son étroitesse sur la fin.


Architecture


  • Coté sud, on longe un mur jusqu'à la rue Rivet, il est ouvert par le portail de la propriété Tourvielle dont on voit le toit et la charpente, deux maisons font partie du mur, puis les autres sont en retrait, desservies par des allées dont celle du 21 s'enfonce assez loin vers un groupe de maisons neuves. Coté nord, un immeuble neuf de deux étages et deux villas laissent la place à l'arrêt de bus 49 et 66, la première est surélevée d'un étage couvert de bois, la seconde possède un arrondi de béton saillant, ensuite, les maisons sont en retrait de murs dans un passage étroit et verdoyant.

  • La rue s'élargit beaucoup avec au sud le parking du lycée Branly, sa petite tour à l'entrée et ses bâtiments en longueur. Coté nord, ce sont des barres d'immeubles à balcons des résidences Tourvielle et Cerisaie au milieu de grands arbres.

  • La rue fait ensuite deux courbes et descend en direction du nord.

  • A l'intérieur, il y a une grande maison au 22 ouverte par un magnifique portail, puis une résidence au fond d'un parc dans lequel on peut apercevoir un curieux pigeonnier. Ensuite, on longe deux murs, le premier d'un bel immeuble bien élancé en longueur, en cours d'achèvement au 24, le second en pierre d'un immeuble de la rue Joliot Curie. A l'extérieur, deux petites barres HLM perpendiculaires avant la rue Fauconnet, puis un jardin potager et des villas derrière leurs jardins.


Dédicace


  • Dans l'angle sud avec la rue François Genin, la propriété s'appelle Tourvielle.

  • Elle est déjà ancienne, et a pu donner son nom au chemin ou au contraire l'a adopté. Quant à la Tour Vielle qui l'a inspiré, je n'en ai pas vu trace.


Histoire


  • Le chemin de Tour Vielle remonte à l'ancien régime, époque où il était déjà bordé de quelques maisons.

  • A partir du milieu du 20e siècle, on a commencé à construire des maisons individuelles, le lycée et des résidences, le mouvement se poursuit encore.


Commerces et services


  • C'est le lycée Branly qui donne son animation à la rue Tourvielle. On y enseigne les techniques, notamment celle qui permet l'existence de ce site. En 2007, on y a fondé une filière d'électricien lumière des espaces extérieurs, pour y former nos futurs animateurs des fêtes du 8 décembre.



Janvier 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de Tourvielle

Rue de Tourvielle

La rue de Tourvielle débute face à la rue Albéric Pont, par un croisement avec la rue François Genin. Elle se termine aussi à un croisement, sur la rue Joliot Curie, face à l'avenue de Ménival.

30 autres entrées dans la même catégorie :