Rue Jean Chevailler

Rue Jean Chevailler

Situation

  • La rue Jean Chevailler commence rue Villon, elle se termine rue Paul Cazeneuve, face à la rue des Serpollières.

Architecture

  • Elle passe d’abord entre des maisons de un étage et des ateliers, avec deux petits immeubles de deux étages aux 11 et 15.

  • La rue fait un léger coude et se poursuit avec des ateliers plus grands à l’est et le dos d’une très longue barre arrondie du 50 boulevard des Etats Unis, le lycée Lumière.

Dédicace

  • La plaque honore Jean Chevailler, militant ouvrier, résistant lyonnais, né le 2 novembre 1904 à la Pacaudière, tué au fort de la Duchère le 18 février 1944. Il faisait partie des francs tireurs et partisans français.

  • Il a participé à la libération de Raymond Aubrac sur le boulevard des Hirondelles. (devenu des Tchécoslovaques)

  • On la trouve sous le nom de Jean Chevallier sur certains plans.

  • Un autre Jean Chevallier celui là est né le 11 avril 1913 à Saint Pierre de Chandieu. Jean Chevalier est connu comme peintre et poète. On peut voir ses toiles au musée des beaux-arts. Il est mort en 2002. ELAH lui a consacré un livre. Une association des amis de Jean Chevalier a été créée place Gabriel Rambaud.

  • Auparavant, on était rue de la Maisonnette.

Histoire

  • La rue Chevailler a été ouverte dans la première moitié du 20e siècle.

Commerces et services

  • On y trouve quatre garages auto, une menuiserie et l’entrée livraisons du lycée Lumière.

Octobre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Jean Chevailler

Rue Jean Chevailler

La rue Jean Chevailler commence rue Villon, elle se termine rue Paul Cazeneuve, face à la rue des Serpollières.

30 autres entrées dans la même catégorie :