Pont Wilson

Pont Wilson

Situation

  • Le pont Wilson circule sur quatre voies vers la rive droite avec deux larges trottoirs pour les piétons et les vélos.

  • Les voitures arrivent de la rue Servient ou du quai Augagneur, elles repartent par l'axe nord sud ou entrent en plein centre par la rue Childebert.

  • Du fait de sa situation, le flot de piétons est assez conséquent alors que les voitures arrivent par vagues au fil des feux.

  • Au nord, on peut regarder la Croix Rousse et au loin le vallon de la Boucle et si on a des jumelles, il faut admirer les statues du pont Lafayette.

  • L'ouest est dominé par la masse imposante du dôme de l'hôtel dieu.

  • Au sud, on voit le pont de la Guillotière, l'université, et quand le temps le permet, les monts du Pilat. C'est de ces monts que venait une partie des eaux aux temps romains, elles étaient amenées par l'aqueduc du Gier, le plus grand des quatre qui approvisionnaient Lugdunum. On en voit encore des vestiges dans la campagne lyonnaise. Ces monts font l'objet de légendes terribles, comme celle qui voulait qu'il y naisse des enfants monstrueux après les grandes crues du Rhône. Une autre légende attribue leur nom à Ponce Pilate.

  • Quand le Rhône est haut, les piles provoquent d'impressionnants remous en aval, les meuilles.

Architecture

  • Ce pont est fait de trois piles dans le Rhône plus une reposant sur la rive gauche formant cinq arches dont l'une enjambe le bas port de la rive gauche. La dalle est en béton armé. C'est l'un des plus massifs et des plus beaux ponts de Lyon.

  • Ses arches sont entièrement habillées de pierres ce qui donne un bel effet de blancheur qui devient magnifique la nuit.

  • Les illuminations de Lyon avaient déjà été remarquées en 1882 par William Cope, un voyageur anglais passé par Lyon lors d'un voyage vers l'Italie.

  • Plusieurs plaques gravées près de la rive gauche l'identifient, celle portant les dates de construction est difficilement lisible, celle des spécifications techniques plus encore.

  • Les rambardes en pierre font de magnifiques appuis de coude pour le promeneur d'autant plus qu'elles sont truffées de fossiles.

  • De nombreux lampadaires éclairent et supportent les fils des trolleys. Quand il y a une exposition ou un salon international, des drapeaux frappés Lyon accueille le monde ou Lyon host the world nous en informent. Ce jour c'est Lyon mode city qui flotte au-dessus de ma tête.

Dédicace

  • Woodrow Wilson est né en 1856 en Virginie, il est mort en 1924.

  • Il a été président des Etats-Unis de 1912 à 1918, il a réformé les impôts et introduit les lois antitrust.

  • Pour ce qui nous concerne, il a déclaré la guerre à l'Allemagne et il est venu signer le traité de Versailles après la victoire. C'est cette aide déterminante que nos élus ont voulu garder en mémoire.

  • Cas particulier, ce pont qui était construit sous le nom de nouveau pont de l'Hôtel Dieu a été attribué à Wilson de son vivant le 24 juin 1918.

Histoire

  • Un premier pont a été construit en 1839 mais il s'est très vite affaibli.

  • Le pont actuel a été commencé le 6 octobre 1912 et inauguré le 14 juillet 1918 par le maire Edouard Herriot et plusieurs délégations internationales. Gnafron qui s'était glissé dans le cortège officiel a pu en témoigner dans une lettre à Guignol.

  • Il a été réparé en 1948 après avoir résisté en partie aux bombes allemandes puisqu'il a toujours permis le passage des piétons.

  • Le 2 septembre 1944, les résistants du Vercors harcelant les artificiers avaient empêché la parfaite mise en place des mines.

Août 2004

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Pont Wilson

Pont Wilson

Le pont Wilson circule sur quatre voies vers la rive droite avec deux larges trottoirs pour les piétons et les vélos.

23 autres entrées dans la même catégorie :