Quai Arlès Dufour

Quai Barthélemy Arlès Dufour

Situation

  • Le quai Arlès Dufour passe devant le centre commercial Confluence qui en occupe le coté sud, le long de la darse place Nautique entre le cours Charlemagne et le quai Rambaud au niveau du jardin Couty.

  • Une passerelle permet de rejoindre le quai Riboud, une seconde est posée près de la Saône, elle devrait assurer la continuité de la promenade.

Architecture

  • La partie proche de la Saône est équipée de bancs de béton, d'un robinet d'eau et de trois plates bandes fleuries avec une douzaine de jeunes arbres. Deux rambardes permettent de s'accouder pour admirer la darse et l'étang du jardin Couty. Des arceaux invitent à accrocher son vélo.

  • Un seul bâtiment sur la partie principale, il est immense, sur trois niveaux, c'est le centre commercial Confluence. Il est couvert de sortes de voiles plastiques tenues par un énorme treillis métallique. Les façades sont embellies par des plaques de bois. Il forme un bel arrondi vitré sur le cours Charlemagne.

  • Le sol est en béton, il est sur deux niveau, l'un au pied des bâtiments, l'autre plus bas, plus proche de l'eau et muni de longs bancs.

Dédicace

  • François Barthélemy Arlès est né le 3 juin 1797 à Sète. Il est devenu Arlès Dufour par conviction égalitaire après son mariage. Il est mort le 21 janvier 1872 à Valauris.

  • Il est honoré ici comme adjoint au maire de Lyon et cofondateur du Crédit Lyonnais.

  • Il a été un entrepreneur favorable au monde du travail dans le cadre des idées de Saint Simon. Il a vécu et agi à Lyon, au conseil municipal, au conseil général et à la chambre de commerce. Il a participé à la création de grandes entreprises lyonnaises, école centrale, crédit lyonnais, compagnie générale des eaux, compagnie des omnibus, société d'enseignement professionnelle du Rhône. Précédemment, il était honoré par le centre SEPR qui a été démoli rue Louis Guérin et dont il avait été le principal donateur en 1865.

  • Il a œuvré pour que Victoire Daubié puisse se présenter puis devenir la première femme bachelière de France à Lyon en 1861.

  • Arles Dufour a été aussi parmi les fondateurs de la société lyonnaise de géographie, il habitait 19 place Tolozan, alors port Saint Clair. Il a eu aussi un hôtel particulier boulevard des Belges devenu ensuite couvent de l'Assomption.

  • En 2006, on avait déjà attribué une rue à Arles Dufour dans les anciennes usines RVI de la rue Feuillat le long d'une nouvelle école SEPR.

Histoire

  • Le quai Arlès Dufour a pris naissance avec la construction du centre commercial confluence inauguré en avril 2012. En juillet les abords sont en cours d'achèvement.

Commerces et services

  • Le centre commercial abrite une centaine de commerces. Deux terrasses de bar ouvrent sur le quai. Le dernier étage du centre commercial est aussi consacré à la restauration avec des tables dominant le quai.

  • Au mois de juin, l'opération le temps des cerises exposait fruits et vins des collines du Lyonnais. Cet été, il annonce de nombreuses animations.

  • Signe de modernité, d'ouverture internationale ou d'inféodation à la langue dominante, les invitations à entrer dans les accès 2 à 6 sont inscrites en anglais.

  • Le grand Lyon y a sa péniche d'exposition.

Juillet 2012

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Quai Arlès Dufour

Quai Arlès Dufour

Le quai Arlès Dufour passe devant le centre commercial Confluence qui en occupe le coté sud, le long de la darse place Nautique entre le cours Charlemagne et le quai Rambaud au niveau du jardin Couty.

30 autres entrées dans la même catégorie :